La bruyere 2

Quiz Livre VI Des Biens de fortune fragment 12 Clitiphon parcours bac

Exercice pour la classe de 1ère

réviser et préparer le bac blanc et l'examen du baccalauréat 

 Quiz sur le parcours bac général de La Bruyère les Caractères

Quiz Livre VI Des Biens de fortune fragment 12 Clitiphon

Parcours bac 2022 la comédie sociale 

 

 Livre VI Des Biens de fortune 

Dans le livre VI, La Bruyère met en question l'argent qui déstabilise l'ordre social au détriment du mérite

Fragment 12

Je vais, Clitiphon, à votre porte ; le besoin que j’ai de vous me chasse de mon lit et de ma chambre : plût aux Dieux que je ne fusse ni votre client ni votre fâcheux ! Vos esclaves me disent que vous êtes enfermé, et que vous ne pouvez m’écouter que d’une heure entière. Je reviens avant le temps qu’ils m’ont marqué, et ils me disent que vous êtes sorti. Que faites-vous, Clitiphon, dans cet endroit le plus reculé de votre appartement, de si laborieux, qui vous empêche de m’entendre ? Vous enfilez quelques mémoires, vous collationnez un registre, vous signez, vous parafez. Je n’avais qu’une chose à vous demander, et vous n’aviez qu’un mot à me répondre, oui, ou non. Voulez-vous être rare ? Rendez service à ceux qui dépendent de vous : vous le serez davantage par cette conduite que par ne vous pas laisser voir. O homme important et chargé d’affaires, qui à votre tour avez besoin de mes offices, venez dans la solitude de mon cabinet : le philosophe est accessible ; je ne vous remettrai point à un autre jour. Vous me trouverez sur les livres de Platon qui traitent de la spiritualité de l’âme et de sa distinction d’avec le corps, ou la plume à la main pour calculer les distances de Saturne et de Jupiter : j’admire Dieu dans ses ouvrages, et je cherche, par la connaissance de la vérité, à régler mon esprit et devenir meilleur. Entrez, toutes les portes vous sont ouvertes ; mon antichambre n’est pas faite pour s’y ennuyer en m’attendant ; passez jusqu’à moi sans me faire avertir. Vous m’apportez quelque chose de plus précieux que l’argent et l’or, si c’est une occasion de vous obliger. Parlez, que voulez-vous que je fasse pour vous ? Faut-il quitter mes livres, mes études, mon ouvrage, cette ligne qui est commencée ? Quelle interruption heureuse pour moi que celle qui vous est utile ! Le manieur d’argent, l’homme d’affaires est un ours qu’on ne saurait apprivoiser ; on ne le voit dans sa loge qu’avec peine : que dis-je ? on ne le voit point ; car d’abord on ne le voit pas encore, et bientôt on le voit plus. L’homme de lettres au contraire est trivial comme une borne au coin des places ; il est vu de tous, et à toute heure, et en tous états, à table, au lit, nu, habillé, sain ou malade : il ne peut être important, et il ne le veut point être.

  • 1/ Ce fragment est

    Ce fragment est
  • 2/ la voix du Je est présente avec des modalités d'énonciations différentes

    la voix du Je est présente avec des modalités d'énonciations différentes
  • 3/ Ce texte est construit de manière antithétique entre l'homme d'affaires et l'homme de lettres

    Ce texte est construit de manière antithétique entre l'homme d'affaires et l'homme de lettres
  • 4/ le « cabinet » a une double fonction, l'endroit où se recueille l'écrivain et le bureau de l'homme d'affaires

    le « cabinet » a une double fonction, l'endroit où se recueille l'écrivain et le bureau de l'homme d'affaires
  • 5/ « on ne le voit point… on ne le voit pas encore… on ne le voit plus » cela évoque

    « on ne le voit point… on ne le voit pas encore… on ne le voit plus » cela évoque
  • 6/ « vu de tous, à toute heure, en tout état » fait référence à

    « vu de tous, à toute heure, en tout état » fait référence à
  • 7/ « ours dans sa loge » connote l'homme d'affaires fermé aux autres

    « ours dans sa loge » connote l'homme d'affaires fermé aux autres
  • 8/ « Que voulez-vous que je fasse… faut-il quitter cette ligne commencée… ? Cela montre que l'écrivain quitte tout pour autrui

    « Que voulez-vous que je fasse… faut-il quitter cette ligne commencée… ? Cela montre que l'écrivain quitte tout pour autrui
  • 9/ L'écrivain est le philosophe-honnête homme dont La Bruyère esquisse la figure

    L'écrivain est le philosophe-honnête homme dont La Bruyère esquisse la figure
  • 10/ Ce fragment est écrit sur un ton sérieux mais il y a une ironie implicite

    Ce fragment est écrit sur un ton sérieux mais il y a une ironie implicite
  • 11/ La Bruyère fait à l'homme d'affaires les reproches qu'on aurait pu faire à l'écrivain

    La Bruyère fait à l'homme d'affaires les reproches qu'on aurait pu faire à l'écrivain
  • 12/ Cette insertion dans l’espace de la place publique du philosophe trivial nous permet de le comparer à Socrate

    Cette insertion dans l’espace de la place publique du philosophe trivial nous permet de le comparer à Socrate

Commentaires

  • Anna
    • 1. Anna Le 04/03/2022
    C’est dur

Ajouter un commentaire