Annales bac français 2019 - 2018 à 2002 - Corrigés philosophie 2019 - 2018 à 2010 - EAF 2020 séries générales, technologiques- programme - ressources - Bac 2021 

Questionnaire pour l'EAF sur la lettre 81, première partie, Laclos, Les Liaisons dangereuses

Liaisons dangereuses

 
 
Liaisons dangereuses
Exposé sur le roman épistolaire, analyse du titre, définition et caractéristiques du genre, historique new

Quels sont les deux genres littéraires à l'origine des Liaisons de Laclos? Le roman épistolaire, analyse du titre, historique, caractéristiques du genre - Le roman épistolaire C'est un genre littéraire qui connait son apogée au XVIIIème siècle après la publication de la Nouvelle Héloise de Rousseau.

Laclos 1
Questionnaire sur Laclos et les Liaisons dangereuses. Document idéal pour la préparation orale de l'EAF new

Questionnaire sur Laclos et les Liaisons dangereuses. Document idéal pour la préparation orale de l'EAF - Les Liaisons dangereuses : ce livre a t’-il connu un grand succès? Pourquoi selon vous?En quoi peut-on parler de stratégie épistolaire?Proposez une définition du libertinage

Laclos
SÉQUENCE  : Portraits de femmes. Libertines et courtisanes aux XVIIIe et XIXe siècles new

SÉQUENCE  : Portraits de femmes. Libertines et courtisanes aux XVIIIe et XIXe siècles - en quoi le roman épistolaire de Laclos est-il un plaidoyer contre le libertinage ?

Laclos 1
Commentaire littéraire, Les Liaisons dangereuses, Laclos, lettre 81, première partie, série L-La Marquise de Merteuil au Vicomte de Valmont. new

Commentaire littéraire, Les Liaisons dangereuses, Laclos, lettre 81 -La Marquise de Merteuil au Vicomte de Valmont. En quoi la marquise de Merteuil est-elle une femme différentes des femmes de son époque? La marquise de Merteuil n'accepte pas le rôle dévolu aux femmes du XVIIIème siècle.

Liaisons dangereuses
Questionnaire pour l'EAF sur la lettre 81, première partie, Laclos, Les Liaisons dangereuses new

Questionnaire pour l'EAF sur la lettre 81, première partie, Laclos, Les Liaisons dangereuses - Problèmatique : En quoi la marquise de Merteuil est-elle différente des femmes de son époque ?

Lettre LXXXI : LA MARQUISE DE MERTEUIL AU VICOMTE DE VALMONT, questionnaire pour l'oral de l'EAF

Lettre LXXXI : LA MARQUISE DE MERTEUIL AU VICOMTE DE VALMONT

 

[…]

Mais moi, qu'ai-je de commun avec ces femmes inconsidérées ? quand m'avez-vous vue m'écarter des règles que je me suis prescrites, et manquer à mes principes ? je dis mes principes, et je le dis à dessein : car ils ne sont pas comme ceux des autres femmes, donnés au hasard, reçus sans examen et suivis par habitude, ils sont le fruit de mes profondes réflexions ; je les ai créés, et je puis dire que je suis mon ouvrage.

Entrée dans le monde dans le temps où, fille encore, j'étais vouée par état au silence et à l'inaction, j'ai su en profiter pour observer et réfléchir. Tandis qu'on me croyait étourdie ou distraite, écoutant peu à la vérité les discours qu'on s'empressait à me tenir, je recueillais avec soin ceux qu'on cherchait à me cacher.

Cette utile curiosité, en servant à m'instruire, m'apprit encore à dissimuler : forcée souvent de cacher les objets de mon attention aux yeux de ceux qui m'entouraient, j'essayai de guider les miens à mon gré ; j'obtins dès lors de prendre à volonté ce regard distrait que vous avez loué si souvent. Encouragée par ce premier succès, je tâchai de régler de même les divers mouvements de ma figure. Ressentais-je quelque chagrin, je m'étudiais à prendre l'air de la sérénité, même celui de la joie ; j'ai porté le zèle jusqu'à me causer des douleurs volontaires, pour chercher pendant ce temps l'expression du plaisir. Je me suis travaillée avec le même soin et plus de peine, pour réprimer les symptômes d'une joie inattendue.

C'est ainsi que j'ai su prendre sur ma physionomie cette puissance dont je vous ai vu quelquefois si étonné. J'étais bien jeune encore, et presque sans intérêt : mais je n'avais à moi que ma pensée, et je m'indignais qu'on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j'en essayai l'usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m'amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j'observais mes discours ; je réglai les uns et les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, et je ne montrai plus que celle qu'il m'était utile de laisser voir. Ce travail sur moi-même avait fixé mon attention sur l'expression des figures et le caractère des physionomies ; et j'y gagnai ce coup d'œil pénétrant, auquel l'expérience m'a pourtant appris à ne pas me fier entièrement ; mais qui, en tout, m'a rarement trompée.

Je n'avais pas quinze ans, je possédais déjà les talents auxquels la plus grande partie de nos Politiques doivent leur réputation, et je ne me trouvais encore qu'aux premiers éléments de la science que je voulais acquérir.

Vous jugez bien que, comme toutes les jeunes filles, je cherchais à deviner l'amour et ses plaisirs : mais n'ayant jamais été au Couvent, n'ayant point de bonne amie, et surveillée par une mère vigilante, je n'avais que des idées vagues et que je ne pouvais fixer ; la nature même, dont assurément je n'ai eu qu'à me louer depuis, ne me donnait encore aucun indice. On eût dit qu'elle travaillait en silence à perfectionner son ouvrage.

Ma tête seule fermentait ; je ne désirais pas de jouir, je voulais savoir ; le désir de m'instruire m'en suggéra les moyens.

 

Lettre 81 première partie

La Marquise de Merteuil au Vicomte de Valmont.

 

 

 

*** Toutes les réponses aux questions sont dans le commentaire de la lettre 81

Pour aller plus loin, le questionnaire sur Laclos et son oeuvre, les Liaisons dangereuses  

Autre document à consulter : la fiche bac sur le genre épistolaire 
 

 

Problèmatique

: En quoi la marquise de Merteuil est-elle différente des femmes de son époque ?

Plan :

I. La marquise de Merteuil n'accepte pas le rôle dévolu aux femmes du XVIIIème siècle.

A. Elle se sent différente des autres femmes.

1. Elle n'a eu aucun contact social et filial.

2. Elle ne semble avoir aucune émotion.

3. Elle méprise les autres femmes.

B. Elle se fait une idée personnelle sur le monde.

1. Elle observe la société.

2. Elle élabore ses "principes".

 

II. Elle cache sa personnalité sous un masque.

A. Elle est son "propre ouvrage".

1. Elle s'entraîne.

2. Elle se maîtrise.

B. Elle utilise ce masque à des fins personnels.

1. Elle prend plaisir à tromper les autres.

Questionnaire bac sur le passage à présenter à l'oral  :

 

I -

A -

1 -

Dans le but de traduire le rôle dévolu aux femmes du XVIIIè : Relevez les expressions ou phrases qui montrent que la marquise n’a eu aucun contact social

Aucun contact filial

Cela justifie t’-il selon vous qu’elle se sente différente des autres femmes?

2 -

Relevez les indices de la lettre montrant qu’elle ne semble avoir aucune émotion.

Expliquez : « je n’ai eu qu’à me louer ».

3 -

Accepte t’-elle le rôle dévolu aux femmes?

Comment perçoit-elle les autres femmes? Que ressent-elle? Les respecte t’-elle? Expliquez et citez pour justifier.

Repérez les marques de mépris

B -

1 -

Quelles sont les réflexions sur la société? Reposent-elles sur son sens de l’observation?

Analysez les figures de style qui prouvent qu’elle sait comment atteindre les vérités sous les apparences.

2 -

Les principes établis par la marquise sont-ils le signe :

D’une grande réflexion?

D’un refus de laisser prise aux autres?

Expliquez et citez pour justifier.

II -

A -

1 -

Montrez que cette personnalité complexe traduit sa volonté d’être « son propre ouvrage ».

Analysez les figures de style, le champ lexical et les verbes pronominaux.

2 -

Comment sa volonté de maîtrise d’elle-même se traduit-elle dans les verbes, le vocabulaire et de façon métaphorique?

B -

1 -

A quelle fin utilise t’-elle son masque?

Peut-on qualifier la marquise de cynique?

2 -

Est-elle féministe?

De quels hommes souhaite t’-elle se venger?

De quelles femmes?

Dans quel but?

Quel idéal se cache derrière cette totale volonté de maîtrise?

 
 
Apollinaire calligramme saignante fleche 1

Les lettres d'Apollinaire à l'épreuve anticipée de français 1

L'épistolaire avec Apollinaire à l'EAF. Guillaume Apollinaire [1880-1918], »Lettre du 18 janvier 1915 »(extrait), Lettres à Lou, 1990. Guillaume Apollinaire [1880-1918], « Lettre du 19 janvier 1915 », Lettres à Lou, 1990 . Guillaume Apollinaire [1880-1918], « Adieu !», Lettres à Lou ,1990.

Laclos

Laclos à l'épreuve anticipée de français 5

Laclos, les liaisons dangereuses à l'épreuve anticipée de français. Consultez les études proposées, commentaires, questionnaires, études, exposés pour préparer et réviser le bac écrit et oral - Etude de lettres et préparations orales. Analyse du genre épistolaire. La marquise de Merteuil, le Vicomte de Valmont...

Baudelaire

Travailler et réviser la séquence bac "poésie" pour l'EAF 2020 0

l'EAF programme 2020. La poésie du XIXe siècle au XXIe-Hugo, "Les Contemplations", livres I à IV / parcours : Les Mémoires d'une âme. Baudelaire, "Les Fleurs du Mal" parcours : Alchimie poétique : la boue et l'or. Apollinaire, "Alcools" / parcours : Modernité poétique ?

Epistolaire lettres a lou

Travailler et préparer la séquence "épistolaire" pour l'EAF 0

Réviser et préparer l'épreuve anticipée de français toutes séries. La séquence épistolaire au bac. Commentaires, analyses, corpus pour l'écrit, plans, axes, problématiques, questions possibles de l'examinateur, oraux préparés pour l'entretien.

Bac

Travailler et préparer la séquence "réécriture" pour l'EAF 3

Consultez les documents et ressources du site pour préparer et réviser la séquence "réécriture"pour l'épreuve anticipée de français : commentaires littéraires, questionnaires, oeuvres intégrales, corpus corrigés... Entraînez-vous pour le jour J.

BAC

Travailler et préparer la séquence "argumentation" pour l'EAF 0

Les ressources scolaires autour de l'argumentation. La question de l'homme dans les genres de l'argumentation du XVIe à nos jours. Convaincre, persuader, délibérer : thème, thèse, figures de style, l'implicite, l'explicite....

Moliere 2

Travailler et préparer la séquence "théâtre" pour l'EAF 2020 1

Préparer la séquence théâtre pour l'épreuve anticipée de français, nouveau programme 2020. commentaires littéraires, explications linéaires, questions de grammaire. Racine, Phèdre parcours Passion et tragédie. Beaumarchais, Le Mariage de Figaro parcours : La comédie du valet.Beckett, Oh ! Les Beaux jours, l'absurde.

Camus 10

Travailler et préparer la séquence "roman" pour l'EAF 1

Travailler et réviser la séquence bac "roman" pour l'EAF, l'écrit et l'oral. Consultez les documents du site, commentaires, questionnaires, cours, questions de corpus corrigées, les annales. Entraînez-vous pour le jour J.

Chateaubriand

Travailler et préparer la séquence "le biographique" pour l'EAF 0

Préparer la séquence le biographique pour l'EAF : consultez les documents, textes, corpus, autobiographiques afin d'analyser les thèmes de la mémoire et du souvenir, réappropriation des souvenirs, importance de l'enfance et fonction et travail de l'écriture autobiographique. Entraînez-vous avec les annales corrigées

Montaigne

La littérature d'idées du XVIe siècle au XVIIIe siècle bac 2020 0

Objet d'étude : La littérature d'idées du XVIe au XVIIIe siècle, programme bac EAF 2020-Montaigne, "Essais", "Des Cannibales", I, 31 ; "Des Coches", III, 6 La Fontaine, "Fables" (livres VII à XI) parcours : Imagination et pensée au XVIIe siècle. Montesquieu, Lettres persanes, Voltaire, l'Ingénu, séries technologiques

Bac francais

Questionnaires bac de français 2020 0

Documents complémentaires, lectures cursives, questionnaires, contrôles de lecture pour compléter les descriptifs du bac oral de français 2020 et réviser l'écrit -poésie du XIXe siècle au XXIe siècle-littérature d'idées du XVIe siècle au XVIIIe siècle  Le roman et le récit -Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 01/08/2019