SÉQUENCE  : Portraits de femmes. Libertines et courtisanes aux XVIIIe et XIXe siècles

Laclos

SÉQUENCE  : Portraits de femmes. Libertines et courtisanes aux XVIIIe et XIXe siècles - en quoi le roman épistolaire de Laclos est-il un plaidoyer contre le libertinage ?

OBJET D’ÉTUDE : LE ROMAN

Le personnage de roman du XVIIe à nos jours

 

SÉQUENCE  : Portraits de femmes.

Libertines et courtisanes aux XVIIIe et XIXe siècles

 

 

*** Pour aller plus loin, vous pouvez consulter

Le document sur le roman épistolaire 

Vous pouvez également lire la fiche bac sur le genre épistolaire 

 

 

Problématique

retenue

Questions

complémentaires

  • Quelles condamnations portent les différents portraits des libertines et des courtisanes étudiés ?

  • La condition féminine au XVIIIe siècle.

  • L’éducation des jeunes filles au siècle des Lumières.

  • Le libertinage d’idées et le libertinage de mœurs.

  • La courtisane romantique

 

 

Lectures

analytiques

  • LA 5 : La Marquise de Merteuil peinte par elle-même/1

Laclos, Les Liaisons dangereuses (1782), Lettre LXXXI : « Mais moi, qu'ai-je de commun […] m'en suggéra les moyens. ».

  • LA 6 : La Marquise de Merteuil peinte par elle-même/2

Laclos, Les Liaisons dangereuses (1782), Lettre LXXXI : « Un an se passa […] auraient pu obtenir. ».

  • LA 7 : La tactique de la marquise de Lursay

Crébillon, Les Égarements du cœur et de l’esprit (1736), « Enfin, je me déterminai […]en me regardant fixement. ».

Lecture

cursive

obligatoire

Problématique retenue : en quoi le roman épistolaire de Laclos est-il un plaidoyer contre le libertinage ?

  • Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses (1782).

 

Textes abordés en lecture

cursive en classe

  • Le libertinage au XVIIIe siècle

LC 7 et LC 8 : Laclos, Les Liaisons dangereuses (lettres VI et X) : les tactiques de séduction de Valmont et de Merteuil.

LC 9 : Crébillon, Les Égarements du cœur et de l’esprit (1736), « Madame de Lursay peinte par Versac ».

  • L’éducation au XVIIIe siècle

LC 10 : Choderlos de Laclos,L'éducation des femmes (1783), extraits des chapitres VII et X.

  • La femme au XVIIIe siècle

LC 11 : Voltaire, « Femme », Dictionnaire philosophique portatif (1764).

LC 12 : « Femmes, soyez soumises à vos maris » (1768).

Lectures

complémentaires conseillées

L’abbé Prévost, Manon Lescaut (1753) ; Crébillon, Les Égarements du cœur et de l’esprit (1736) ; Balzac, La Cousine Bette (1846) ; Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes (1838-47) ; Dumas fils, La Dame aux camélias, (1848) ; Émile Zola, Nana, (1879).

 

Activités

 

  • Exposés : Le libertinage d’idées et le libertinage de mœurs, La Marquise de Merteuil ; Le vicomte de Valmont ; L’éducation des jeunes filles au XVIIIe siècle ; Les personnages vertueux dans le roman ; Les Liaisons dangereuses : une œuvre représentative des Lumières ? ; Les Liaisons dangereuses : une œuvre morale ?

  • Groupement de textes : la mort de la courtisane au XIXe siècle (question d’ensemble)

- Balzac, La Cousine Bette, « La mort de Valérie Marneffe » (1846).

- Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes, « Le suicide d’Esther Gobseck » (1838-1847).

- Dumas fils, La Dame aux camélias, « La mort de Marguerite Gautier » (1848).

- Émile Zola, Nana, « La mort de Nana »(1879).

  • Invention : Écrivez la lettre 176 des Liaisons dangereuses. La Marquise de Merteuil s’adresse à Madame de Rosemonde pour lui présenter ses condoléances pour la mort de son neveu. Elle en profite pour lui faire part de ses sentiments, cette fois-ci, sans masque…

  • Dissertation : L’amour occupe dans le roman une place essentielle. En quoi sa représentation est-elle révélatrice du regard porté par le romancier sur la société ?

 

Ouvertures

culturelles

et artistiques

  • Opéra (en collaboration avec le professeur de musique)

- Giuseppe Verdi,La Traviata (1853). Adaptation du roman d’Alexandre Dumas fils, La Dame aux camélias.

  • Études cinématographiques :

- Étude comparée de l’œuvre de Laclos à l’adaptation cinématographique de Stephen Frears (1998).

  • Études picturales (en collaboration avec le professeur d’arts plastiques)

- Jean-Honoré Fragonard, Le Verrou (1778) ; Le Baiser à la dérobée (1787-88)

  • Les lettres d'Apollinaire à l'épreuve anticipée de français 1

    L'épistolaire avec Apollinaire à l'EAF. Guillaume Apollinaire [1880-1918], »Lettre du 18 janvier 1915 »(extrait), Lettres à Lou, 1990. Guillaume Apollinaire [1880-1918], « Lettre du 19 janvier 1915 », Lettres à Lou, 1990 . Guillaume Apollinaire [1880-1918], « Adieu !», Lettres à Lou ,1990.
  • Laclos à l'épreuve anticipée de français 6

    Laclos, les liaisons dangereuses à l'épreuve anticipée de français. Consultez les études proposées, commentaires, questionnaires, études, exposés pour préparer et réviser le bac écrit et oral - Etude de lettres et préparations orales. Analyse du genre épistolaire. La marquise de Merteuil, le Vicomte de Valmont...
 
 
 
 

Date de dernière mise à jour : 03/04/2021

Ajouter un commentaire