Questions corpus corrigés. Séquence théâtre avec Molière, Beaumarchais, Rostand, texte et représentation. Masques et séduction, séries générales

Costumes au theatre 2

 
 
Bac

Les questions de corpus corrigées, séquence théâtre 6

Consultez les corrections des questions de corpus, séquence théâtre et entraînez-vous pour l'épreuve anticipée de français

Beckett

Samuel Beckett, Oh ! les beaux jours- Un théâtre de la condition humaine - Bac de français 2020 3

Samuel Beckett, Oh ! les beaux jours / parcours : Un théâtre de la condition humaine. Nouveau programme du bac de français 2020, objet d'étude, le théâtre, séries générales, technologiques. Commentaires littéraires et études linéaires sur "Oh! les beaux jours", questions de grammaires possibles pour l''oral de l'EAF.

Racine

Racine "Phèdre" / parcours : Passion et tragédie. Bac de français 2020 4

Bac général Programme bac de français programme 2020  Objet d'étude : Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle  Jean Racine, "Phèdre" / parcours : Passion et tragédie. Commentaires littéraires, linéaires, questions de grammaire, entraînement à la dissertation sur l'oeuvre au programme. Documents complémentair

Racine

Dissertations sur les oeuvres au programme, objet d'étude, le théâtre, EAF 2020 7

Dissertations sur les oeuvres au programme du bac de français 2020 le théâtre .Bac général Beaumarchais, Le Mariage de Figaro La comédie du valet. Beckett Oh ! Les Beaux jours Un théâtre de la condition humaine.Bac technologique-Molière, "L'École des femmes"Comédie, satire -Beaumarchais -Beckett, Oh ! les beaux jour

Beaumarchais

Beaumarchais, "Le Mariage de Figaro" / parcours : La comédie du valet. EAF 2020 6

Bac général et technologique Programme bac de français 2020  Objet d'étude : Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle Beaumarchais, "Le Mariage de Figaro" parcours : La comédie du valet. Commentaires littéraires, linéaires, exposés, fiches bac sur le théâtre et autres ressources scolaires pour le bac de français 20

Moliere 4

Molière, "L'École des femmes" / parcours : Comédie et satire. EAF 2020 4

Bac technologique - Programme bac de français 2020  Objet d'étude : Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle  Molière, "L'École des femmes"/parcours : Comédie et satire. Commentaires littéraires, linéaires, analyses linéaires syntaxiques, présentation de l'oeuvre, analyse, biographie sur Molière et questionnaires

Moliere
Cours sur le théâtre : les fonctions du monologue

Cours sur le théâtre : les fonctions du monologue Une fonction délibérative - Une fonction explicative - Une fonction introspective  - Une fonction dramatique 

1. Quels sont les éléments (situation, personnages, etc.) communs aux trois textes ?  2. Comment s'établit dans chacun d'eux la complicité avec le spectateur ? 

MASQUE ET SEDUCTION 
Questions : séries générales 



Textes : 

Texte A - Molière (1622 - 1673), extrait de Dom Juan (1665), acte II, scène 4. 
Texte B - Beaumarchais (1732 - 1799), extrait de Le Mariage de Figaro (1781), acte V, scène 7. 
Texte C - Edmond Rostand (1866 - 1918), extrait de Cyrano de Bergerac (1897), acte III, scène 10 (vers 1504 - 1535). 

 

 

 

A lire également

année 2011 séries technologiques, session juin. Objet d'étude, le théâtre

Vous pouvez lire aussi un autre corpus séquence théâtre avec Musset et Beaumarchais 

Annales bac français 2009, sujets corrigés séries technologiques de métropole, session de juin

Corpus important à visiter sur le thème des costumes au théâtre 


 




Texte A - Molière, Dom Juan. 

[Pour obtenir les faveurs d'une jeune paysanne, Charlotte, Dom Juan, un grand seigneur, lui a promis qu'il l'épouserait. Mais Mathurine, une autre paysanne à qui il a fait la même promesse, survient.] 

MATHURINE, à Dom Juan - Monsieur, que faites-vous donc là avec Charlotte ? Est-ce que vous lui parlez d'amour aussi ? 
DOM JUAN, bas à Mathurine - Non, au contraire, c'est elle qui me témoignait une envie d'être ma femme, et je lui répondais que j'étais engagé à vous. 
CHARLOTTE, à Dom Juan - Qu'est-ce que c'est donc que vous veut Mathurine ? 
DOM JUAN, bas à Mathurine - Tout ce que vous direz sera inutile; elle s'est mis cela dans la tête. 
CHARLOTTE - Quement donc ? Mathurine... 
DOM JUAN, bas à Charlotte - C'est en vain que vous lui parlerez ; vous ne lui ôterez point cette fantaisie. 
MATHURINE - Est-ce que... ? 
DOM JUAN, bas à Mathurine - Il n'y a pas moyen de lui faire entendre raison. 
CHARLOTTE - Je voudrais... 
DOM JUAN, bas à Charlotte - Elle est obstinée comme tous les diables. 
MATHURINE - Vrament... 
DOM JUAN, bas à Mathurine - Ne lui dites rien, c'est une folle. 
CHARLOTTE - Je pense... 
DOM JUAN, bas à Charlotte - Laissez-la là, c'est une extravagante. 
MATHURINE - Non, non : il faut que je lui parle. 
CHARLOTTE - Je veux voir un peu ses raisons. 
MATHURINE - Quoi ? 
DOM JUAN, bas à Mathurine - Gageons qu'elle va vous dire que je lui ai promis de l'épouser. 

*** 

Texte B - Beaumarchais, Le Mariage de Figaro. 

[Suzanne, suivante de la comtesse Almaviva, va épouser le valet Figaro. Mais le comte Almaviva, qui la désire, veut obtenir ses faveurs. Suzanne avertit sa maîtresse et son fiancé. Pour ramener à elle son époux, la comtesse décide de prendre la place de Suzanne, lors d'un rendez-vous que le comte lui a fixé dans le jardin, à la tombée de la nuit. Figaro, mis au courant de la rencontre, assiste à la scène.] 

LE COMTE prend la main de la femme : Mais quelle peau fine et douce, et qu'il s'en faut que la Comtesse ait la main aussi belle ! 
LA COMTESSE, à part : Oh ! la prévention ! 
LE COMTE : A-t-elle ce bras ferme et rondelet ? ces jolis doigts pleins de grâce et d'espièglerie ? 
LA COMTESSE, de la voix de Suzanne : Ainsi l'amour ?... 
LE COMTE : L'amour... n'est que le roman du cœur : c'est le plaisir qui en est l'histoire; il m'amène à vos genoux. 
LA COMTESSE : Vous ne l'aimez plus ? 
LE COMTE : Je l'aime beaucoup ; mais trois ans d'union rendent l'hymen1 si respectable ! 
LA COMTESSE : Que vouliez-vous en elle ? 
LE COMTE, la caressant : Ce que je trouve en toi, ma beauté... 
LA COMTESSE : Mais dites donc. 
LE COMTE : ... Je ne sais : moins d'uniformité peut-être, plus de piquant dans les manières ; un je ne sais quoi, qui fait le charme ; quelquefois un refus, que sais-je ? Nos femmes croient tout accomplir en nous aimant ; cela dit une fois, elles nous aiment, nous aiment ! (quand elles nous aiment. ) Et sont si complaisantes, et si constamment obligeantes, et toujours, et sans relâche, qu'on est tout surpris, un beau soir, de trouver la satiété, où l'on recherchait le bonheur ! 
LA COMTESSE, à part : Ah ! quelle leçon ! 
LE COMTE : En vérité, Suzon, j'ai pensé mille fois que si nous poursuivons ailleurs ce plaisir qui nous fuit chez elles, c'est qu'elles n'étudient pas assez l'art de soutenir notre goût, de se renouveler à l'amour, de ranimer, pour ainsi dire, le charme de leur possession, par celui de la variété. 
LA COMTESSE, piquée : Donc elles doivent tout ?... 
LE COMTE, riant : Et l'homme rien ? Changerons-nous la marche de la nature ? Notre tâche, à nous, fut de les obtenir : la leur... 
LA COMTESSE : La leur ? 
LE COMTE : Est de nous retenir : on l'oublie trop. 
LA COMTESSE : Ce ne sera pas moi. 
FIGARO, à part : Ni moi. 
SUZANNE, à part : Ni moi. 
LE COMTE prend la main de sa femme : Il y a de l'écho ici; parlons plus bas. 

1. l'hymen : le mariage. 
*** 


Texte C - Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac. 

[La scène se passe à Paris, au XVIIème siècle. Cyrano, aussi célèbre pour ses prouesses militaires que pour son physique disgracieux, aime sa cousine Roxane. Mais celle-ci lui a confié qu'elle aime le beau Christian et en est aimée. Elle reproche cependant à ce dernier de ne pas savoir lui parler d'amour. Prêt à se sacrifier, Cyrano, poète à ses heures, décide d'aider Christian. Ainsi, quand celui-ci, dissimulé avec Cyrano sous le balcon de Roxane, la désespère par la maladresse de son discours amoureux, Cyrano décide de venir en aide à son rival en se faisant passer pour lui.] 



ROXANE, s'avançant sur le balcon 
C'est vous ? 
Nous parlions de... de... d'un... 

CYRANO 
Baiser. Le mot est doux ! 
Je ne vois pas pourquoi votre lèvre ne l'ose; 
S'il la brûle déjà, que sera-ce la chose ? 
Ne vous en faites pas un épouvantement : 
N'avez-vous pas tantôt, presque insensiblement, 
Quitté le badinage et glissé sans alarmes 
Du sourire au soupir, et du soupir aux larmes ! 
Glissez encore un peu d'insensible façon : 
Des larmes au baiser il n'y a qu'un frisson ! 

ROXANE 
Taisez-vous ! 

CYRANO 
Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce ? 
Un serment fait d'un peu plus près, une promesse 
Plus précise, un aveu qui veut se confirmer, 
Un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer; 
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, 
Un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, 
Une communion ayant un goût de fleur, 
Une façon d'un peu se respirer le cœur, 
Et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme ! 

ROXANE 
Taisez-vous ! 
CYRANO 
Un baiser, c'est si noble, madame, 
Que la reine de France, au plus heureux des lords, 
En a laissé prendre un, la reine même ! 

ROXANE 
Alors ! 

CYRANO, s'exaltant. 
J'eus comme Buckingham1 des souffrances muettes, 
J'adore comme lui la reine que vous êtes, 
Comme lui je suis triste et fidèle... 

ROXANE 
Et tu es 
Beau comme lui ! 

CYRANO, à part, dégrisé. 
C'est vrai, je suis beau, j'oubliais ! 

ROXANE 
Eh bien ! montez cueillir cette fleur sans pareille... 

CYRANO, poussant Christian vers le balcon 
Monte ! 

ROXANE 
Ce goût de cœur... 

CYRANO 
Monte ! 

ROXANE 
Ce bruit d'abeille... 

CYRANO 
Monte ! 

CHRISTIAN, hésitant 
Mais il me semble, à présent, que c'est mal ! 

ROXANE 
Cet instant d'infini !... 

CYRANO 
Monte donc, animal ! 

Christian s'élance, et par le banc, le feuillage, les piliers, atteint les balustres qu'il enjambe. 

CHRISTIAN 
Ah ! Roxane ! 

Il l'enlace et se penche sur ses lèvres. 

CYRANO 
Aïe ! au cœur, quel pincement bizarre ! 
Baiser, festin d'amour, dont je suis le Lazare2 ! 

1. Duc anglais, amant de la reine de France dans Les Trois mousquetaires d'Alexandre Dumas. 
2. Personnage de l'Evangile, pauvre et malade, qui vivait des restes de festin de la table d'un riche. 


************************* 



I. QUESTIONS 

Après avoir pris connaissance de l'ensemble des textes, vous répondrez d'abord aux questions suivantes (6 points) 

1. Quels sont les éléments (situation, personnages, etc.) communs aux trois textes ? 
2. Comment s'établit dans chacun d'eux la complicité avec le spectateur ? 


Réponses aux questions : 

1. Dans chacune de ces scènes un personnage déploie une stratégie amoureuse qui passe par la dissimulation de son identité ou de sa personnalité : Dom Juan cache à sa duplicité en présentant aux deux jeunes filles le visage d'un homme sincèrement disposé au mariage; la comtesse a pris l'apparence de sa jeune camériste Suzanne afin de séduire à nouveau son époux et Cyrano, conscient de sa laideur envoie son ami Christian, amoureux lui-aussi de Roxane, embrasser la belle tandis que, caché dans l'ombre, il prendra son coeur par de belles paroles. D'autre part nous assistons chaque à fois à un dédoublement des personnages générateur d'effets comiques. Ainsi Dom Juan se dédouble pour rassurer simultanément deux victimes et chacune des filles devient le double de l'autre croyant exactement les mêmes choses ; le comte vante les mérites physique de sa femme croyant qu'il s'agit de sa maîtresse; Cyrano quant à lui est accompagné d'un double qui est son opposé, aussi gauche qu'il est virtuose. Mais la maîtrise du dédoublement n'est donc pas sans danger et les séducteurs se trouvent pris à leur propre piège. Ainsi Dom Juan est transformé en marionnette ; la comtesse entend de la bouche de son mari ce qu'elle redoutait d'apprendre - pourquoi il ne peut lui être fidèle. « Ah ! Quelle leçon ! » s'exclame-t-elle – et Cyrano se prend au jeu de l'échange d'identité au point d'oublier un instant sa laideur et d'être ramené brutalement à la réalité quand Roxane évoque la beauté de Christian. C'est que le masque dissimule l'identité de celui ou celle qui le porte mais fait apparaître paradoxalement sa nature et ses désirs profonds : le vide de Dom Juan, la sensibilité blessée de la comtesse et de Cyrano. Ces deux personnages prennent ainsi douloureusement conscience de leur situation. Le port du masque est un jeu amusant et excitant mais c'est aussi un jeu dangereux... 

2. Dans chaque scène une relation de complicité s'établit entre le public et les personnages manipulateur. Cette complicité tient d'abord au fait que nous savons tout de la dissimulation et que nous partageons le plaisir de ceux qui l'ont montée. Dans le cas de la comtesse et de Cyrano cette complicité se double de compassion car nous comprenons leur souffrance, en revanche, Dom Juan et le comte sont des personnages blâmables mais la maestria de Dom Juan et sa gesticulation comique le rendent presque sympathique, quant au comte il exprime des idées dans lesquelles bien des spectateurs peuvent se reconnaître. Par ailleurs, la double énonciation renforce le lien entre le public et les personnages. Quand la comtesse s'écrie - « Quelle leçon ! » - ou que le comte justifie son infidélité par la question « Changerons-nous la marche de la nature ? » ou encore que Cyrano soupire amèrement « Aï ! Au coeur, quel pincement bizarre ! » ils s'adressent d'une certaine manière aux spectateurs pour les prendre à témoin.
_________________

 
 
Bac 2019
Quelle question essentielle ces textes posent-ils sur le jeu des acteurs ? Le théâtre : texte et représentation, série L

Jean Rotrou, Le véritable Saint Genest, acte II, scène 4 Molière, L’Impromptu de Versailles, acte I, scène 1 (fin) Jean Anouilh, La Répétition ou L’Amour puni (1950), acte II Sartre, Kean - Quelle question essentielle ces textes posent-ils sur le jeu des acteurs ? Le théâtre : texte et représentation, série L

Costumes au theatre 2
Les costumes au théâtre, question sur corpus corrigée, Molière, Beckett, Ionesco

Les costumes au théâtre, question sur corpus corrigée, Molière, Beckett, Ionesco - La question : Quelles fonctions peut -on attribuer au costume de théâtre d'après les 3 textes. 

la cigale
Question de corpus corrigée, séquence théâtre, La fiction animalière dans l'apologue et au théâtre 

Question de corpus corrigée, séquence théâtre, La fiction animalière dans l'apologue et au théâtre - le recours aux animaux, permet-il de dénoncer les défauts des humains ? Montrez que chacun de ces documents possède un aspect comique et inquiétant

Anouilh
Le théâtre : texte et représentation Quelles attitudes de spectateur ces textes proposent-ils ?Molière, Rostand, Anouilh,Claudel

Le théâtre : texte et représentation Quelles attitudes de spectateur ces textes proposent-ils ?Molière, Rostand, Anouilh,Claudel -Le théâtre : texte et représentation •Sujet des séries S et ES Quelles attitudes de spectateur ces textes proposent-ils ?

Beaumarchais
Bac 2011, correction de la question de corpus. Les fonctions d'une scène d''ouverture, Beaumarchais, Manet, Labiche, Musset

Bac 2011, correction de la question de corpus. Les fonctions d'une scène d''ouverture, Beaumarchais, Manet, Labiche, Musset - 1. Quelle est la fonction principale de ces quatre scènes d’ouverture? 2. Chaque auteur a fait un choix d’énonciation différent pour débuter sa pièce (qui parle ? à qui ?). Précisez lesquels

Costumes au theatre 2
Questions corpus corrigés. Séquence théâtre avec Molière, Beaumarchais, Rostand, texte et représentation. Masques et séduction, séries générales

Questions corpus corrigés. Séquence théâtre, texte et représentation avec Molière, Beaumarchais, Rostand. Masques et séduction, séries générales - 1. Quels sont les éléments (situation, personnages, etc.) communs aux trois textes ?  2. Comment s'établit dans chacun d'eux la complicité avec le spectateur ? 

Baudelaire

Travailler et réviser la séquence bac "poésie" pour l'EAF 2020 0

l'EAF programme 2020. La poésie du XIXe siècle au XXIe-Hugo, "Les Contemplations", livres I à IV / parcours : Les Mémoires d'une âme. Baudelaire, "Les Fleurs du Mal" parcours : Alchimie poétique : la boue et l'or. Apollinaire, "Alcools" / parcours : Modernité poétique ?

Epistolaire lettres a lou

Travailler et préparer la séquence "épistolaire" pour l'EAF 0

Réviser et préparer l'épreuve anticipée de français toutes séries. La séquence épistolaire au bac. Commentaires, analyses, corpus pour l'écrit, plans, axes, problématiques, questions possibles de l'examinateur, oraux préparés pour l'entretien.

Bac

Travailler et préparer la séquence "réécriture" pour l'EAF 3

Consultez les documents et ressources du site pour préparer et réviser la séquence "réécriture"pour l'épreuve anticipée de français : commentaires littéraires, questionnaires, oeuvres intégrales, corpus corrigés... Entraînez-vous pour le jour J.

Moliere 2

Travailler et préparer la séquence "théâtre" pour l'EAF 2020 1

Préparer la séquence théâtre pour l'épreuve anticipée de français, nouveau programme 2020. commentaires littéraires, explications linéaires, questions de grammaire. Racine, Phèdre parcours Passion et tragédie. Beaumarchais, Le Mariage de Figaro parcours : La comédie du valet.Beckett, Oh ! Les Beaux jours, l'absurde.

BAC

Travailler et préparer la séquence "argumentation" pour l'EAF 0

Les ressources scolaires autour de l'argumentation. La question de l'homme dans les genres de l'argumentation du XVIe à nos jours. Convaincre, persuader, délibérer : thème, thèse, figures de style, l'implicite, l'explicite....

Camus 10

Travailler et préparer la séquence "roman" pour l'EAF 2020 0

Le roman EAF 2020 Etudes littéraires, linéaires, analyses linéaires syntaxiques. Lafayette, Princesse de Clèves individu, morale et société.J.Verne, Voyage au centre de la Terre Science et fiction. Sarraute, Enfance Récit -Stendhal Le Rouge et Noir-Yourcenar : Mémoires d'Hadrien, séries générales et technologiques

Montaigne

La littérature d'idées du XVIe siècle au XVIIIe siècle bac 2020 1

Objet d'étude : La littérature d'idées du XVIe au XVIIIe siècle, programme bac EAF 2020-Montaigne, "Essais", "Des Cannibales", I, 31 ; "Des Coches", III, 6 La Fontaine, "Fables" (livres VII à XI) parcours : Imagination et pensée au XVIIe siècle. Montesquieu, Lettres persanes, Voltaire, l'Ingénu, Bac technologique

Bac francais

Questionnaires bac de français 2020 0

Documents complémentaires, lectures cursives, questionnaires, contrôles de lecture pour compléter les descriptifs du bac oral de français 2020 et réviser l'écrit -poésie du XIXe siècle au XXIe siècle-littérature d'idées du XVIe siècle au XVIIIe siècle  Le roman et le récit -Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 28/10/2019