Sujets et corrigés bac, épreuve de spécialité, "Arts", Cinéma Audiovisuel, métropole, centres étrangers, DOM-TOM

Comment Fritz Lang, cinéaste travaillant à Hollywood, joue-t-il, dans Le Secret derrière la porte, avec des références culturelles européennes ?

Fritz lang

Sujet A : Réécriture - Sujet B : Essai sur Le Secret derrière la porte Fritz Lang. Questionnement sur les références culturelles européennes

Epreuve : BAC Général

Matière : Arts, Cinéma audiovisuel

Classe : Terminale

Centre : Métropole

Date : lundi 20 mars 2023

Heure : 14h00

Durée : 3h30

 

 

 

Spécialité Cinéma-Audiovisuel

Durée de l’épreuve : 3 h 30

Secret Beyond the Door (Le Secret derrière la porte), Fritz Lang, 1947

 

Télécharger le sujet officiel 

Sujet métropole 2023

Cinema audiovisuel sujet 2023Cinema audiovisuel sujet 2023 (3.97 Mo)

 

 

Première partie (10 points) : Analyse

Secret Beyond the Door (Le Secret derrière la porte), Fritz Lang, 1947

Extrait : 01:12:29 à 01:15:53

Vous analyserez de manière précise et argumentée l’extrait proposé.

 

Deuxième partie (10 points)

Vous traiterez l’un des deux sujets suivants :

 

Sujet A : Réécriture

Vous proposerez une réécriture cinématographique de l’extrait proposé en première partie de l’épreuve à partir de la consigne suivante :

Vous proposerez un traitement parodique de cet extrait.

Votre note d’intention sera accompagnée des éléments visuels et sonores de votre choix (extraits de scénario, fragment de découpage, éléments de story-board, plans au sol, schémas, indications sonores et musicales, etc.).

 

OU

 

Sujet B : Essai

Comment Fritz Lang, cinéaste travaillant à Hollywood, joue-t-il, dans Le Secret derrière la porte, avec des références culturelles européennes ?

A partir de votre connaissance de l’œuvre, du questionnement associé « Transferts et circulations culturelles » et de l’exploitation des documents ci-joints, vous répondrez à cette question de manière précise et argumentée.

Correction du sujet B Essai - Comment Fritz Lang, cinéaste travaillant à Hollywood, joue-t-il, dans Le Secret derrière la porte, avec des références culturelles européennes ?

Correction du sujet B

Essai

Comment Fritz Lang, cinéaste travaillant à Hollywood, joue-t-il, dans Le Secret derrière la porte, avec des références culturelles européennes ?

A partir de votre connaissance de l’œuvre, du questionnement associé « Transferts et circulations culturelles » et de l’exploitation des documents ci-joints, vous répondrez à cette question de manière précise et argumentée.

   Le secret derrière la porte réalisé en 1947 par Fritz Lang, cinéaste d’Hollywood, est un film marqué par l’influence européenne à plusieurs niveaux.  Exilé aux  Etats-Unis, admiratif de son confrère Hitchcock, il se passionne pour la psychanalyse, les troubles les plus insoupçonnés de l’âme humaine tout comme les maîtres du grand-écran à Hollywood dans les années quarante. Il reste cependant un cinéaste européen. Nous nous demanderons comment Fritz Lang joue avec des références culturelles européennes dans son film, Le secret derrière la porte.

Dans un premier temps, nous verrons que le cinéaste entre tradition et innovation s’approprie les éléments narratifs du conte, puis, valorise la dimension réflexive de l’espace cinématographique par son intérêt pour la psychanalyse, le rôle de l’inconscient et le thème du double.

     L’écran de cinéma offre à ses spectateurs une nouvelle dimension cinématographique quasi psychanalytique, un nouvel espace sur le rêve, la folie, le meurtre, le refoulement, variation adaptée du conte de Barbe bleue. On y retrouve les thèmes, les motifs entre tradition et innovation. La référence au conte est intéressante car elle imprègne le film d’une structure narrative ciblée sur le schéma construit du conte allant de la situation initiale à la situation finale. Les modalités narratives caractéristiques de l’influence européenne s’enrichissent des motifs littéraires du conte avec les stéréotypes de personnages enfermés, ici la femme et de lieux ou d’objets symboliques, « l’inscription dans l’univers du conte (entre le merveilleux et le fantastique, avec des pointes de surréalisme) fait de Lang un cinéaste qui « agit par rapport à des tendances … essayant d’imposer une nouvelle œuvre au croisement de diverses modalités narratives » Frédéric Marteau. Finalement, « les stéréotypes de Barbe bleue sont retournés : c’est l’homme qui est faible, qui craint la sensualité et la femme qui veut le forcer », Eisenschitz Bernard.  Celia en découvrant progressivement les comportements étranges de son mari, sa reconstitution des chambres dans lesquelles de célèbres meurtres ont été commis jusqu’à la chambre n° 7, invisible, dont personne ne sait ce qui se passe derrière la porte, tous ces éléments font de ce film, une adaptation très libre du conte populaire de Barbe bleue. Le motif de la femme enfermée et de l’homme menaçant, les objets symboliques, la porte, la clé… sont des éléments récurrents du conte adaptés sur les modalités narratives du conte.

    Cette œuvre n’est pas sans rapport avec Rebecca, film du grand maître anglais dont le film de Lang est une réécriture et dont elle se rapproche par sa structure de conte de fées et traduit l’intérêt du cinéaste pour la psychanalyse et le rôle de l’inconscient. Il valorise l’interprétation subjective, la mise en scène de la subjectivité à l’écran à la manière d’Hitchcock. Intrigant et riche, le film de Lang est aussi déconcertant car il est un « entre-deux », il est la promesse d’un crime qui ne se dévoile pas sous les yeux du spectateur, sans être un film noir, il capte et nourrit le mystère sur l’accomplissement d’un meurtre sans jamais se soucier d’enquête, ni de trouver le meurtre faisant du meurtrier, non un coupable mais un assassin en puissance. Ce profond désir de meurtre se révèle dans les couloirs d’un manoir familial sur le jeu d’un clair-obscur qui en accentue le mystère d’une esthétique expressionniste. Cette œuvre hybride se situe entre le drame, le film noir, le thriller et le film fantastique. Elle appartient au genre mélodrame dit « gothique de femme ».

      Lang crée ainsi de nouveaux codes et se renouvelle dans les formes narratives. Les formes, références et motifs issus de la culture européenne du cinéaste se confrontent aux codes du genre hollywoodien. Le film est aussi l’occasion d’une confrontation avec Alfred Hitchcock  par ses approches des abymes du subconscient. L’intrigue est orchestrée par une voix off, celle du personnage féminin central. Tout est alors centré autour du point de vue de cette femme qui va plonger dans le passé d’un homme. Celia ressent dès la scène de la première rencontre le regard d’un homme sur elle, alors qu’elle assiste à un combat de rue à Mexico entre deux hommes. Ce jeu de regards croisés pose les premiers nœuds de l’intrigue car c’est par le regard que se révèlent les consciences. C’est un retour dans le passé que Celia tentera de comprendre le souvenir traumatique. Elle essaye de rassembler les pièces éparses d’un passé : celui de son mari architecte qui, à partir de leur mobilier d’origine, compose une série de pièces mortuaires. Elle finira par ouvrir la porte de la chambre n° 7 et verra son ombre projetée sur les parois, véritable scène fantastique. Le spectateur ainsi conduit dans un espace non réaliste, symbolique, envoutant par la voix off de Celia le fera pénétrer deux fois dans la chambre interdite. On y retrouve le thème du double emblématique de la Littérature fantastique.

     Ainsi, le décor langien renforce la dimension réflexive par l’espace cinématographique comme projection d’espace mental. Le cinéaste Fritz Lang joue avec les références culturelles européennes tant par les éléments narratifs que par son originalité,  entre tradition et innovation  et ses questionnements de maître du grand-écran.

Vous pouvez aussi consulter les sujets des centres étrangers et des DOM-TOM, bac 2023, Cinéma-Audiovisuel

 

Les annales de philosophie bac 2023, sujets corrigés le jour J. bac général, bac technologique, métropole, DOM-TOM, à l'étranger

L’enseignement de spécialité, "Arts", cinéma-audiovisuel. Classe de terminale

Date de dernière mise à jour : 30/03/2023

Ajouter un commentaire