Questions de grammaire possibles à l'oral du bac de français, Lettre 99, Lettres Persanes, Montesquieu

Repérage des propositions subordonnées conjonctives circonstancielles, des relatives, des interrogatives

Montesquieu

Litterature d idees

Les questions de grammaire, la littérature d'idées au bac oral de français 4

questions possibles en grammaire à l'oral, littérature d'idées. Nouveau programme - Etude des propositions, de la négation et de l'interrogation - Exercices corrigés sur la base de textes d'auteurs au programme, Montaigne, Léry, La Fontaine, Montesquieu, Voltaire... Expliquer un fait grammatical, méthodologie

Objet d'étude La littérature d'idées du XVIe siècle au XVIIIe siècle

Montesquieu, "Lettres persanes" / parcours : Le regard éloigné.

Bac général
 

Pour aller plus loin

Comment répondre en 2 minutes à la question de grammaire ? Episode Littérature d'idées.

3 questions de grammaire sur 3 énoncés de Montaigne, Montesquieu et La Fontaine.

Etude linéaire et analyse littéraire de la lettre CLXI         

lettre CLXI

Etude littéraire 

Analyse grammaticale de la lettre CLXI 

 

Lettres persanes(1721) / Montesquieu

Dans ces lettres fictives, Montesquieu fait parler un Persan (Rica) qui voyage en France et écrit à ses compatriotes (Rhédi notamment). Il porte sur la société française du XVIIIe siècle un œil faussement naïf. Publiées à Amsterdam, sans nom d’auteur, les Lettres persanes, se présentent comme la traduction d’une correspondance entre Persans. Il s’agit en fait d’un roman épistolaire qui permet à son auteur d’éviter la censure.Cette œuvre connaît alors un succès considérable.

Lettre  99

« Rica à Rhédi, à Venise,

Je trouve les caprices de la mode, chez les Français, étonnants. Ils ont oublié comment ils étaient habillés cet été ; ils ignorent encore plus comment ils le seront cet hiver. Mais, surtout, on ne saurait croire combien il en coûte à un mari pour mettre sa femme à la mode.
Que me servirait de te faire une description exacte de leur habillement et de leurs parures ? Une mode nouvelle viendrait détruire tout mon ouvrage, comme celui de leurs ouvriers, et, avant que tu eusses reçu ma lettre, tout serait changé.
Une femme qui quitte Paris pour aller passer six mois à la campagne en revient aussi antique que si elle s’y était oubliée trente ans. Le fils méconnaît le portrait de sa mère, tant l’habit avec lequel elle est peinte lui paraît étranger ; il s’imagine que c’est quelque Américaine (1) qui y est représentée, ou que le peintre a voulu exprimer quelqu’une de ses fantaisies.
Quelquefois, les coiffures montent insensiblement, et une révolution les fait descendre tout à coup. Il a été un temps que leur hauteur immense mettait le visage d’une femme au milieu d’elle-même. Dans un autre, c’étaient les pieds qui occupaient cette place : les talons faisaient un piédestal qui les tenait en l’air. Qui pourrait le croire ? Les architectes ont été souvent obligés de hausser, de baisser et d’élargir leurs portes, selon que les parures des femmes exigeaient d’eux ce changement, et les règles de leur art ont été asservies à ces caprices. On voit quelquefois sur un visage une quantité prodigieuse de mouches (2), et elles disparaissent toutes le lendemain. Autrefois, les femmes avaient de la taille et des dents (3) ; aujourd’hui, il n’en est pas question. Dans cette changeante nation, quoi qu’en disent les mauvais plaisants, les filles se trouvent autrement faites que leurs mères.
Il en est des manières et de la façon de vivre comme des modes : les Français changent de mœurs (4) selon l’âge de leur roi. Le monarque pourrait même parvenir à rendre la nation grave, s’il l’avait entrepris. Le Prince imprime le caractère de son esprit à la Cour ; la Cour, à la Ville ; la Ville, aux provinces. L’âme du souverain est un moule qui donne la forme à toutes les autres.

 

De Paris, le 8 de la lune de Saphar, 1717. »

Notes :

1 – Américaine : Nous dirions une Indienne d’Amérique. C’est une allusion à l’usage des fards et du rouge.

2 – Mouches : petites rondelles de tissu noir, que les femmes se collaient sur le visage par coquetterie et qui ressemblaient à des grains de beauté.

3 – De la taille et des dents : Allusion aux jupes montées sur des cerceaux qui cachaient la taille et aux fausses dents que mettaient certaines femmes.
4 – Moeurs : Comportement, habitudes dans une société relatifs à la pratique du bien et du mal ; règles de vie imposées.

Les propositions subordonnées relatives :

« les talons faisaient un piédestal qui les tenait en l’air », « Une femme qui quitte Paris pour aller passer six mois à la campagne en revient » 

 Les interrogatives

« Qui pourrait le croire ? »

interrogatives indirectes :

« Ils ont oublié comment ils étaient habillés cet été ; ils ignorent encore plus comment ils le seront cet hiver : mais, surtout, on ne saurait croire combien il en coûte à un mari, pour mettre sa femme à la mode. »

 

Analyse du jeu des propositions subordonnées conjonctives circonstancielles au fil du texte 

Aussi peut-on examiner la lettre de Rica comme ambiguë d’un point de vue syntaxique, puisqu’elle tient implicites les liens logiques entre la plupart des propositions et en explicite certaines. Dans une juxtaposition telle que « Autrefois les femmes avoient de la taille et des dents ; aujourd’hui, il n’en est pas question. », on pourrait attendre une conjonctive comme « alors qu’aujourd’hui, … ». L’opposition reste implicite, issue de l’antithèse entre les deux adverbes de temps. C’est d’ailleurs le temps et la comparaison qui dominent dans ce texte, soulignant largement la versatilité. « Aussi antique que si elle s’y était oubliée trente ans » est bien une proposition subordonnée conjonctive circonstancielle, dans laquelle la corrélation « aussi…que » exprime la comparaison. « Il a été un temps que leur hauteur immense mettait le visage d’une femme au milieu d’elle-même » exprime le temps, et plus précisément sa fugacité, par l’opposition entre le passé composé dans la locution conjonctive « il a été un temps que », nous dirions aujourd’hui « où », et le moment d’écriture de la lettre. « Avant que tu eusses reçu ma lettre, tout serait changé » recourt à une subordonnée circonstancielle pour mettre cette fois en évidence la rapidité des changements par l’antéposition de la subordonnée, qui en devient l’élément le plus important. Trois propositions toutefois s’ancrent dans un raisonnement logique. « Selon que les parures des femmes exigeaient d’eux ce changement » est sans ambiguïté d’un point de vue syntaxique, mais plus délicate d’un point de vue sémantique. La conjonction « selon que » indique une manière. Néanmoins, dans le contexte, l’on perçoit la nuance de cause que recouvre le poids des parures. C’est dire en somme que la manière, l’accessoire de mode, devient la cause. Implicitement, cela revient à épingler un dérèglement. Or, cette dimension argumentative devient plus nette dans « quoi qu’en dise le critique », qui est une concession, propre à l’argumentation, tout comme « s’il l’avait entrepris », qui exprime une hypothèse.

 

Analyse d’une proposition complexe

 Enfin, une phrase mérite plus d’attention : « Le fils méconnaît le portrait de sa mère, tant l’habit avec lequel elle est peinte lui paraît étranger ». Dans un texte largement marqué par la linéarité des juxtapositions, avec, on l’a vu, quelques circonstancielles comme des touches critiques, cette phrase est d’une complexité qui fait contraste. On y relève en effet deux subordonnées enchâssées. « Avec lequel elle est peinte » est une proposition relative, complétant l’antécédent « habit ». Elle s’insère dans une proposition conjonctive circonstancielle « tant l’habit lui paraît étranger », qui a la particularité d’être introduite par un adverbe, « tant », tenant lieu ici de conjonction. On notera, qui plus est, que l’auteur accentue l’imbrication par le choix d’antéposer la relative : on aurait pu écrire « tant lui paraît étranger l’habit avec lequel elle est peinte ». On remarquera que la proposition « aussi antique que si elle s’y était oubliée trente ans » imbrique elle aussi la conjonction hypothétique « si » à la corrélation. Il en ressort une insistance sur les causes exprimées, et la complexité de ces propositions enchâssées, comme donnant la mesure d’une mode exagérée, fait ralentir et s’arrêter l’attention du lecteur sur ce dérèglement des mœurs.

Lery 1
Analyse grammaticale des chapitres 15, 18 de Léry, Histoire d’un voyage fait en la terre de Brésil

Analyse grammaticale des chapitres 15, 18 de Léry, Histoire d’un voyage fait en la terre de Brésil Les questions possibles de grammaire en littérature d'idées sur Léry, analyse des propositions du texte, découpage, exercices et corrigés pour vous entraîner avant le jour J.

Montesquieu
Questions de grammaire possibles à l'oral du bac de français 2021, CLXI, Lettres Persanes, Montesquieu

Questions de grammaire possibles à l'oral du bac de français 2021, CLXI, Lettres Persanes, Montesquieu - Repérage des propositions subordonnées, analyse des connecteurs, étude des négations et interrogations du texte. Entraînez-vous avec les études corrigées du site

Montesquieu
Questions de grammaire possibles à l'oral du bac de français, Lettre 99, Lettres Persanes, Montesquieu

Questions de grammaire possibles à l'oral du bac de français, Lettre 99, Lettres Persanes, Montesquieu - Repérage des propositions subordonnées conjonctives circonstancielles, des relatives, des interrogatives - Entraînez-vous avec les études corrigées du site

Montaigne 12
Analyse des négations syntaxiques Montaigne Des Cannibales I, 31 et repérage des subordonnées conjonctives circonstancielles et des relatives

Analyse des négations syntaxiques Montaigne Des Cannibales I, 31 et repérage des subordonnées conjonctives circonstancielles et des relatives - Négation totale-Négation partielle-Négation restrictive -Analyse syntaxique d'une phrase - Les questions possibles en grammaire à l'oral du bac de français

Montesquieu
Montesquieu, Lettres persanes, Lettre CLXI, commentaire littéraire et étude linéaire syntaxique Nouveau

Montesquieu, Lettres persanes, Lettre CLXI, commentaire littéraire et étude linéaire syntaxique-Explication de la lettre pour l''écrit de l'EAF 2021 bac général et étude linéaire grammaticale pour l'oral du bac de français : Littérature d'idées- / parcours : Le regard éloigné.

Montesquieu
Commentaire littéraire, Lettres Persanes, lettre 37 pour l''écrit du bac de français 2021 Nouveau

Commentaire littéraire, Lettres Persanes, lettre 37 pour l''écrit du bac de français 2021-Montesquieu Le regard éloigné. littérature d'idées, séries générales-Questions de grammaires possibles à l'oral du bac de français 2021- CLXI, Lettres Persanes Roxane à Usbek - Analyse linéaire syntaxique d'une phrase

Montesquieu
Commentaire littéraire, Lettres Persanes, lettre 30 pour l''écrit du bac de français 2021 Nouveau

Commentaire littéraire, Lettres Persanes, lettre 30 pour l''écrit du bac de français 2021 - Le regard éloigné. la littérature d'idées, séries générales-commentaire linéaire de la lettre CLXI -Questions de grammaires possibles à l'oral du bac de français 2021- Lettres CLXI, Analyse linéaire syntaxique d'une phrase

Montesquieu 4
Commentaire littéraire, Lettres Persanes, lettre 29 pour l''écrit du bac de français 2021 Nouveau

Commentaire littéraire, Lettres Persanes, lettre 29 pour l''écrit du bac de français 2021-Montesquieu Le regard éloigné. littérature d'idées, séries générales- Lettre CLXI, Lettres Persanes Roxane à Usbek - Analyse linéaire syntaxique d'une phrase, étude littéraire et linéaire de la lettre pour l'écrit et l'oral 2021

Montesquieu
Commentaire littéraire des Lettres Persanes, lettre 24 et explication linéaire de la lettre CLXI Nouveau

Analyse littéraire et linéaire des lettres Persanes, lettre 24, 29, 30, 37 et CLXI, commentaire littéraire et étude linéaire syntaxique -Montesquieu Le regard éloigné. littérature d'idées, bac général- Analyse linéaire syntaxique d'une phrase, étude littéraire et linéaire de la lettre pour l'écrit et l'oral 2021

Montesquieu
Montesquieu, Lettres persanes CLXI, commentaire linéaire -comment, à travers cette lettre, Montesquieu revendique t'-il la condition féminine? Nouveau

Montesquieu, Lettres persanes CLXI, commentaire linéaire -comment, à travers cette lettre, Montesquieu revendique t'-il la condition féminine?Explication linéaire pour l'oral de l'EAF 2021 bac général-la revendication de Roxane - Roxane cherche à ouvrir les yeux d' Usbek - Elle acquiert sa liberté mais par la mort.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 17/03/2021