Descartes 1

Quiz bac philo. Changer ses désirs plutôt que l’ordre du monde?

Quiz bac philo

Travailler la dissertation

Vaut-il mieux changer ses désirs plutôt que l’ordre du monde ?

Support cours et dissertation corrigée

Exercice pour la classe de terminale

  • 1/ «Changer ses désirs plutôt que l’ordre du monde», de qui cette maxime morale est-elle?

    «Changer ses désirs plutôt que l’ordre du monde», de qui cette maxime morale est-elle?
  • 2/ Nous sommes donc amenés à nous poser la question de savoir s’il est bon de se soumettre à la loi du désir ou à la loi du monde

    Nous sommes donc amenés à nous poser la question de savoir s’il est bon de se soumettre à la loi du désir ou à la loi du monde
  • 3/ Première partie : les désirs doivent s’adapter au monde

    Première partie : les désirs doivent s’adapter au monde
  • 4/ Deuxième partie possible : Le désir comme ce à quoi l’ordre du monde doit se soumettre

    Deuxième partie possible : Le désir comme ce à quoi l’ordre du monde doit se soumettre
  • 5/ Troisième partie possible : Quel est cet ordre que le désir remet en question?

    Troisième partie possible : Quel est cet ordre que le désir remet en question?
  • 6/ Première partie : L’homme est un être de désirs qui par opposition aux besoins sont superflus, dispensables. Or l’homme devrait parer au nécessaire et non pas succomber à l’ordre de ses désirs toujours insatisfaits et déraisonnables.

    Première partie : L’homme est un être de désirs qui par opposition aux besoins sont superflus, dispensables. Or l’homme devrait parer au nécessaire et non pas succomber à l’ordre de ses désirs toujours insatisfaits et déraisonnables.
  • 7/ La liberté vraie devrait pousser l’homme à juger de manière convenable de ce qui dépend de lui et de ce qui ne dépend pas de lui, il ne faudrait vouloir que ce qui est en notre pouvoir.

    La liberté vraie devrait pousser l’homme à juger de manière convenable de ce qui dépend de lui et de ce qui ne dépend pas de lui, il ne faudrait vouloir que ce qui est en notre pouvoir.
  • 8/ L’ordre du monde ne peut donc pas être changé comme le proclame la philosophie stoïcienne: il existe un ordre de la nature qui produit dans le monde ce qu’on peut appeler une nécessité

    L’ordre du monde ne peut donc pas être changé comme le proclame la philosophie stoïcienne: il existe un ordre de la nature qui produit dans le monde ce qu’on peut appeler une nécessité
  • 9/ Pour Descartes, la morale provisoire consiste à changer nos désirs plutôt que l’ordre du monde et il s’agit de trouver une juste place au milieu d’un monde qui possède des lois sur lesquelles on ne peut pas agir

    Pour Descartes, la morale provisoire consiste à changer nos désirs plutôt que l’ordre du monde et il s’agit de trouver une juste place au milieu d’un monde qui possède des lois sur lesquelles on ne peut pas agir
  • 10/ La loi permet à l’homme de vivre dans un cadre raisonnable alors que le désir nous pousse à vivre de manière arbitraire déréglant nos actions.

    La loi permet à l’homme de vivre dans un cadre raisonnable alors que le désir nous pousse à vivre de manière arbitraire déréglant nos actions.
  • 11/ Deuxième partie : Il semblerait que l’homme ne puisse pas se soustraire à l’exigence première de sa nature profonde.

    Deuxième partie : Il semblerait que l’homme ne puisse pas se soustraire à l’exigence première de sa nature profonde.
  • 12/ Deux questions doivent se poser. Lesquelles?

    Deux questions doivent se poser. Lesquelles?
  • 13/ Pour Descartes et contrairement à ce qu’affirmaient les stoïciens, l’homme n’est pas soumis à l’ordre du monde donc

    Pour Descartes et contrairement à ce qu’affirmaient les stoïciens, l’homme n’est pas soumis à l’ordre du monde donc
  • 14/ C'est à l'homme de mettre le monde "en forme", l'ordre du monde se plierait aux désirs de l'homme. C'est le sens de la citation de Descartes

    C'est à l'homme de mettre le monde "en forme", l'ordre du monde se plierait aux désirs de l'homme. C'est le sens de la citation de Descartes
  • 15/ L’ordre de nos désirs serait donc premier par rapport à l’ordre du monde. L’homme est devenu peu à peu un plasticien du monde.

    L’ordre de nos désirs serait donc premier par rapport à l’ordre du monde. L’homme est devenu peu à peu un plasticien du monde.
  • 16/ Troisième partie : une nouvelle question doit se poser : Peut-être nous faut il remettre en question le sens du désir, doit il fatalement entrer en opposition avec l’ordre du monde?

    Troisième partie : une nouvelle question doit se poser : Peut-être nous faut il remettre en question le sens du désir, doit il fatalement entrer en opposition avec l’ordre du monde?
  • 17/ Nous voyons que nous ne sommes pas dans une dialectique d’opposition très nette entre le désir et le monde. Le désir n’est pas toujours et simplement en quête de satisfaction.

    Nous voyons que nous ne sommes pas dans une dialectique d’opposition très nette entre le désir et le monde. Le désir n’est pas toujours et simplement en quête de satisfaction.
  • 18/ Le monde est à présent dominé par la technique et jouir de ce monde est devenu normal, c’est le nouvel ordre du monde. C’est à ce nouvel ordre que le désir se confronte et qu’il remet en question

    Le monde est à présent dominé par la technique et jouir de ce monde est devenu normal, c’est le nouvel ordre du monde. C’est à ce nouvel ordre que le désir se confronte et qu’il remet en question
  • 19/ Le désir constitue notre puissance d’exister

    Le désir constitue notre puissance d’exister
  • 20/ Nous voyons ainsi que si l’ordre du désir s’oppose à l’ordre du monde, l’opposition n’est pas si nette qu’elle le parait. En fait l’homme n’a pas à choisir entre l’un ou l’autre. Le choix ne s’impose pas

    Nous voyons ainsi que si l’ordre du désir s’oppose à l’ordre du monde, l’opposition n’est pas si nette qu’elle le parait. En fait l’homme n’a pas à choisir entre l’un ou l’autre. Le choix ne s’impose pas
  • 21/ Ce qui est surtout en cause, c’est l’homme car c’est au cœur même de l’homme que l’ordre doit se faire, c’est contre l’ordre intérieur que la lutte proposée par le désir a lieu.

    Ce qui est surtout en cause, c’est l’homme car c’est au cœur même de l’homme que l’ordre doit se faire, c’est contre l’ordre intérieur que la lutte proposée par le désir a lieu.

Ajouter un commentaire