Etudier les scènes III,2 et IV,6 de l'Ecole des femmes, le théâtre de Molière est-il daté? Bac de français 2020

Bac technologique Objet d'étude : Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle Molière, "L'École des femmes" / parcours : Comédie et satire. EAF 2020 -

Moliere

Sujet : Pensez-vous que le théâtre de Molière soit daté?

 

 

 Sujet :  Pensez-vous que le théâtre de Molière soit daté?  

Plan possible pour une dissertation

 

I- le théâtre de Molière est daté

1-Les manières, les costumes et le maquillage dans lesquels sont enveloppés les comédiens

2- des situations qui ne se retrouvent plus de nos jours

3- le rire qui n'est pas basé sur les même code qu'aujourd'hui

II- le théâtre de Molière n’est pas daté

1 - Des personnages stéréotypés

2 - Un code du rire intemporel

3 - un rire toujours sérieux

 

Pensez-vous que le théâtre de Molière soit daté? 

 

 

Beaumarchais

Dissertation sur une oeuvre au programme, EAF 2020-Depuis l'Antiquité la comédie s'est le plus souvent imposée de dépeindre une satire de la société 

Dissertation sur une oeuvre au programme, EAF 2020-Depuis l'Antiquitéla comédie s'est imposée de dépeindre une satire de la société .le rire, un vecteur de réaction et de changement, ou bien si au contraire il s'agit d' une sorte d'onguent miracle qui nous cacherait les dures vérités de notre quotidien.

Beaumarchais

Dissertation sur une oeuvre au programme, EAF 2020 - La mise en scène d'un texte théâtral contribue-t-elle à en révéler ou à en atténuer le comique? 

Dissertation sur une oeuvre au programme, EAF 2020 - La mise en scène d'un texte théâtral contribue-t-elle à en révéler ou à en atténuer le comique? en quoi la mise en scène peut atténuer l’aspect comique d’une oeuvre théâtrale et d’autre part, dans quelle mesure elle le rend, bien au contraire, plus frappant.

Problématique de la scène 2 de l'acte III : En quoi peut-on dire qu'il s'agit d'un sermon religieux?

 « L’ECOLE DES FEMMES » DE MOLIERE, III, 2

  • - Problématique : En quoi peut-on dire qu’il s’agit d’un sermon religieux ?
  • - Support : « L’Ecole des femmes » de Molière
  • Acte III - scène 2 - vers 675 à 716

 

A lire aussi 

La fiche bac sur l'histoire du théâtre 

Le vocabulaire au théâtre

Les fonctions du monologue

L’Ecole des femmes

Les Sélections de Gallica sur le théâtre

 

  • ARNOLPHE, assis.
  • Agnès, pour m'écouter, laissez là votre ouvrage.
  • Levez un peu la tête et tournez le visage :
  • Là, regardez-moi là durant cet entretien,
  • Et jusqu'au moindre mot imprimez-le-vous bien.
  • Je vous épouse, Agnès ; et cent fois la journée
  • Vous devez bénir l'heur de votre destinée,
  • Contempler la bassesse où vous avez été,
  • Et dans le même temps admirer ma bonté,
  • Qui de ce vil état de pauvre villageoise
  • Vous fait monter au rang d'honorable bourgeoise
  • Et jouir de (...)la couche et des embrassements
  • D'un homme qui fuyoit tous ces engagements,
  • Et dont à vingt partis, fort capables de plaire,
  • Le coeur a refusé l'honneur qu'il vous veut faire.
  • Vous devez toujours, dis-je, avoir devant les yeux.
  • Le peu que vous étiez sans ce noeud glorieux,
  • Afin que cet objet d'autant mieux vous instruise
  • A mériter l'état où je vous aurai mise,
  • A toujours vous connoître, et faire qu'à jamais
  • Je puisse me louer de l'acte que je fais.
  • Le mariage, Agnès, n'est pas un badinage :
  • A d'austères devoirs le rang de femme engage,
  • Et vous n'y montez pas, à ce que je prétends,
  • Pour être libertine et prendre du bon temps.
  • Votre sexe n'est là que pour la dépendance :
  • Du côté de la barbe est la toute-puissance.
  • Bien qu'on soit deux moitiés de la société,
  • Ces deux moitiés pourtant n'ont point d'égalité :
  • L'une est moitié suprême et l'autre subalterne ;
  • L'une en tout est soumise à l'autre qui gouverne ;
  • Et ce que le soldat, dans sons devoir instruit,
  • Montre d'obéissance au chef qui le conduit,
  • Le valet à son maître, un enfant à son père,
  • A son supérieur le moindre petit Frère,
  • N'approche point encor de la docilité,
  • Et de l'obéissance, et de l'humilité,
  • Et du profond respect où la femme doit être
  • Pour son mari, son chef, son seigneur et son maître.
  • Lorsqu'il jette sur elle un regard sérieux,
  • Son devoir aussitôt est de baisser les yeux,
  • Et de n'oser jamais le regarder en face
  • Que quand d'un doux regard il lui veut faire grâce.

Comment grâce à la comédie Molière critique t'-il la société contemporaine?

Problématique de la scène :

En quoi peut-on dire qu'il s'agit d'un sermon religieux?

Plan de l'étude :

  • I ) L’argumentation d’Arnolphe : un directeur de conscience
  • A ) Appel
  • B ) Appel à la reconnaissance
  • C ) Ses vues sur les rapports mari / épouse
  • II ) Regard ironique de Molière
  • A ) Utilisation des procédés d’accumulation
  • B ) Discours confus d’Arnolphe
  • C ) Comparaison entre Arnolphe et Dieu

 

Les questions sur l'extrait 

I -

A -

  • - Pourquoi peut-on dire que l'argumentation d' Arnolphe ressemble à un sermon?
  • - Pourquoi le vers 2 "levez la tête et tournez le visage", est-il à la fois, un appel à la concentration et à la vigilance?
  • - Etudiez les didascalies

B -

  • - Qu'en est-il de l'appel à la reconnaissance?
  • - Comment Arnolphe se présente t'-il?

C -

  • - Comment Arnolphe perçoit-il le mariage?
  • - Relevez l'expression dont le présent de vérité générale montre que l'épouse doit être soumise et que l'homme doit régner en maître.
  • - Relevez une métonymie
  • - Relevez une antithèse et précisez sa fonction
  • - Montrez que la construction en parallélisme "l'un est moitié suprême et l'autre subalterne" contribue à mettre en avant l'opposition des deux sexes.
  • - Que marquent les comparaisons?

II -

A -

  • - Comment le regard ironique de Molière se manifeste t'-il?
  • - En quoi les accumulations contribuent elles à mettre en avant la dénonciation et la critique de Molière?
  • - Citez pour justifier votre réponse

B -

  • - En quoi le discours d'Arnolphe est-il confus?
  • - Etudiez le vocabulaire religieux

C -

  • - Arnolphe en confesseur et directeur de conscience : comment cela se traduit-il dans la scène?
  • - Arnolphe est-il un personnage que l'on pourrait qualifier de fidèle à lui même.
  • - L'image qu'il donnait déjà de lui dans la scène d'exposition se retrouve t'elle dans cette scène?
  • - Partagez-vous ses idées sur le mariage et le badinage?

 

 

 
 

Comment grâce à la comédie Molière critique t'-il la société contemporaine? Problématique de la scène : En quoi peut-on dire qu’il s’agit d’une scène de revirement ?

« L’ECOLE DES FEMMES » DE MOLIERE : IV, 6

 

- Problématique : En quoi peut-on dire qu’il s’agit d’une scène de revirement ?

- Support : « L’Ecole des femmes » de Molière

Acte IV - scène 6 - vers 1143 à 1181

 

  • Horace
  • La place m'est heureuse à vous y rencontrer
  • Je viens de l'échapper bien belle, je vous jure.
  • Au sortir d'avec vous, sans prévoir l'aventure,
  • Seule dans son balcon j'ai vu paroître Agnès,
  • Qui des arbres prochains prenoit un peu le frais.
  • Après m'avoir fait signe, elle a su faire en sorte,
  • Descendant au jardin, de m'en ouvrir la porte ;
  • Mais à peine tous deux dans sa chambre étions-nous,
  • Qu'elle a sur les degrés entendu son jaloux ;
  • Et tout ce qu'elle a pu dans un tel accessoire,
  • C'est de me renfermer dans une gran(...)de armoire.
  • Il est entré d'abord : je ne le voyois pas,
  • Mais je l'oyois marcher, sans rien dire, à grands pas,
  • Poussant de temps en temps des soupirs pitoyables,
  • Et donnant quelquefois de grands coups sur les tables,
  • Frappant un petit chien qui pour lui s'émouvoit,
  • Et jetant brusquement les hardes qu'il trouvoit ;
  • Il a même cassé, d'une main mutinée,
  • Des vases dont la belle ornoit sa cheminée ;
  • Et sans doute il faut bien qu'à ce becque cornu
  • Du trait qu'elle a joué quelque jour soit venu.
  • Enfin, après cent tours, ayant de la manière
  • Sur ce qui n'en peut mais déchargé sa colère,
  • Mon jaloux inquiet, sans dire son ennui,
  • Est sorti de la chambre, et moi de mon étui.
  • Nous n'avons point voulu, de peur du personnage,
  • Risquer à nous tenir ensemble davantage :
  • C'étoit trop hasarder ; mais je dois, cette nuit,
  • Dans sa chambre un peu tard m'introduire sans bruit.
  • En toussant par trois fois je me ferai connoître ;
  • Et je dois au signal voir ouvrir la fenêtre,
  • Dont, avec une échelle, et secondé d'Agnès,
  • Mon amour tâchera de me gagner l'accès.
  • Comme à mon seul ami, je veux bien vous l'apprendre :
  • L'allégresse du coeur s'augmente à la répandre ;
  • Et goûtât-on cent fois un bonheur trop parfait,
  • On n'en est pas content, si quelqu'un ne le sait.
  • Vous prendre part, je pense, à l'heur de mes affaires.
  • Adieu. Je vais songer aux choses nécessaires.

 

Questions sur l'acte IV,   scène 6

 

  • Comment grâce à la comédie Molière critique t'-il la société contemporaine?
  • Problématique de la scène : En quoi peut-on dire qu’il s’agit d’une scène de revirement ?

 

Plan possible pour un commentaire  

  • I ) Une scène de revirement
  • A ) Un coup de théâtre
  • B ) Une scène faisant progresser l’action
  • II ) Une scène faisant écho à la scène 4 de l’acte III
  • A ) Des faits rapportés par Horace
  • B ) Un double effet comique
  • III ) La figure omniprésente de la commedia del arte
  • A ) Le « becque cornu » (v. 1162), le cocu
  • B ) Horace : nom du premier amoureux de la commedia del arte

 

Les questions :

I -
A -
- En quoi peut-on parler d'un coup de théâtre?
- Comment Horace apparaît-il?
- Pressent-il le danger?

B -
- En quoi la scène fait-elle progresser l'action?
- Qu'apprenons-nous?

II -
A -
- En quel sens peut-on dire que cette scène fait écho à la scène 4 de l'acte III?
- Par qui les faits sont-ils rapprochés dans les deux scènes?
- Comment Arnolphe apparaît-il à présent?
B -
- Quel est le registre du texte?
- Comment se manifeste le double effet comique?

III -
B -
- Quels sont les deux personnages archétypaux?
- Quels sont les ingrédients propres au genre théâtral?
- Quels sont les réactions du lecteur/spectateur?
- Quel est le message final de Molière?
- Avez-vous aimé le livre? Pourquoi?

 
 

Date de dernière mise à jour : 03/04/2021

Ajouter un commentaire