Présentation et analyse de l'Ecole des femmes, Molière. Etude, questionnaire et biographie de Molière-Bac de français 2020

Bac technologique Objet d'étude : Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle Molière, "L'École des femmes" / parcours : Comédie et satire. EAF 2020 -

Moliere

Sujet : Pensez-vous que le théâtre de Molière soit daté?

Plan possible pour une dissertation

I- le théâtre de Molière est daté

1-Les manières, les costumes et le maquillage dans lesquels sont enveloppés les comédiens

2- des situations qui ne se retrouvent plus de nos jours

3- le rire qui n'est pas basé sur les même code qu'aujourd'hui

II- le théâtre de Molière n’est pas daté

1 - Des personnages stéréotypés

2 - Un code du rire intemporel

3 - un rire toujours sérieux

Pensez-vous que le théâtre de Molière soit daté? 

 

Travailler la biographie de Molière. Questionnaire bac

Questions sur Molière

 

 

A lire aussi 

La fiche bac sur l'histoire du théâtre 

Le vocabulaire au théâtre

Les fonctions du monologue

L’Ecole des femmes

Les Sélections de Gallica sur le théâtre

 

  • - Molière : pseudonyme ou nom?
  • - De quel siècle Molière est-il?
  • - Avec qui fonde t'-il "l'illustre théâtre"? Madeleine et Joseph Béjart
  • - Quelle protection obtient-il dès 1658? Protection du frère du roi
  • - Donnez le nom de la troupe : "troupe de Monsieur"
  • - Avec quelle pièce sa carrière d'auteur dramatique commence t'-elle? Les précieuses ridicules
  • - Avec qui se marie t'-il? Armande Béjart
  • - Autre nom de la troupe : " Troupe du Roy"
  • - Citez trois oeuvres de Molière
  • - Que dénonce t'-il dans la bourgeoisie en général? Prétention nobiliaire, mariage d'intérêt, privilèges, place des femmes.
  • - Citez un personnage emblématique : Don Juan, l'avare
  • - Comment est-il mort?
  • Questions sur l'école des femmes
  • 1662, comédie en cinq actes.
  • - Quel est le genre littéraire?
  • - Quel est le thème de la pièce? Il remet en question les idées reçues sur les femmes, le statut du mariage chrétien
  • - A t-il eu du succès?
  • - Pourquoi a t'-il alors été accusé d'être impie et immoral?
  • Molière a 40 ans, il épouse Armande Béjart, 19 ans : fille de sa maîtresse
  • - Combien de temps la querelle de l'école des femmes a t'elle duré? Plus d'un an

 

 
 

Résumé de l'Ecole des Femmes



Acte I

- Arnolphe, qui vient de changer son nom en celui, plus aristocratique, de « M. de La Souche », est un homme d’âge mûr qui aimerait jouir du bonheur conjugal ; mais il est hanté par la crainte d’être trompé par une femme. Aussi a-t-il décidé d’épouser sa pupille Agnès, élevée dans l’ignorance, recluse dans un couvent. Il fait part de ses projets à son ami Chrysalde, qui désapprouve la façon dont la jeune fille a été maintenue dans l'ignorance. Arnolphe rencontre ensuite Horace, fils d’Oronte (un autre de ses amis), qui est tombé amoureux d’Agnès au premier regard, ce qu'il confie sous le sceau du secret à Arnolphe dont il ignore à la fois le rôle de tuteur et le changement de nom. Horace explique qu'il a pu courtiser la jeune fille et raille ce « M. de La Souche » qui la retient prisonnière. .


Acte II

- Arnolphe réprimande Alain et Georgette, ses serviteurs, pour avoir permis à un jeune homme de rencontrer sa pupille. Il interroge ensuite Agnès afin de découvrir ce qui s’est précisément passé lors de cette entrevue. Le récit que lui fait la jeune fille le rassure : sa réputation n’a pas été entachée. Mais il décide de précipiter le mariage. Agnès, croyant que son futur mari est Horace, lui exprime sa gratitude, mais Arnolphe la détrompe sans ménagements.


Acte III

- Arnolphe inculque à sa future épouse les rudiments des devoirs conjugaux, sans oublier les terribles effets de l’infidélité. Agnès semble se résigner à ce triste avenir. Horace rencontre le tuteur qui savoure déjà la déconvenue du jeune homme : les serviteurs lui ont refusé une nouvelle visite, et la belle l’a renvoyé en lui lançant une pierre… à laquelle était jointe un mot d’amour. Lorsqu'il l'apprend de la bouche d'Horace, Arnolphe enrage et comprend, par la jalousie qu'il éprouve, qu'il aime la jeune fille.


Acte IV

- Au cours d'un long monologue, Arnolphe dévoile sa volonté de se battre jusqu'au bout pour l'amour d'Agnès. L'entrevue qu'il a avec le notaire, à la suite d'un quiproquo, se solde par un report du mariage. Arnolphe insiste auprès d'Alain et Georgette pour qu'ils repoussent toute démarche d'Horace. Nouvelle rencontre entre le tuteur et le galant, au cours de laquelle celui-ci lui apprend qu’il a réussi à s’introduire dans la maison, mais que l’arrivée impromptue de M. de La Souche a obligé Agnès à le cacher dans une armoire. En outre, il lui confie qu’il a un rendez-vous pour le soir même et qu’il projette de s'introduire dans sa chambre. Malgré les conseils de sagesse prodigués par Chrysalde, Arnolphe, plus que jamais déterminé dans ses projets, donne des instructions drastiques à ses serviteurs qui doivent refouler le jeune prétendant à coups de bâton.


Acte V

- Horace rencontre à nouveau Arnolphe et lui explique qu'il est tombé dans le guet-apens tendu par ses serviteurs, et qu'il n’a eu d’autre choix que de faire le mort pour éviter d'être roué de coups. Mais Agnès, qui l'a rejoint, s’est enfuie avec lui. Horace, qui ignore toujours l’identité de ce dernier, demande à Arnolphe d’héberger et de protéger la jeune fille. Le barbon triomphe : il a récupéré Agnès, et lui tient un discours exalté sur l'amour qu'il lui porte, qui ne rencontre que l'indifférence de la jeune fille. Entrée d’Oronte, le père d’Horace, qui veut unir son fils à la fille de son ami Enrique, de retour des Amériques, après un long séjour. Horace, demande à Arnolphe d'intercéder en sa faveur auprès de son père, mais le barbon, dévoilant alors son identité, presse le père du jeune homme de ne pas tenir compte des désirs de son fils et de s'en faire obéir. Coup de théâtre, il s’avère qu’Agnès est la fille d’Enrique ; les amants vont pouvoir se marier, au grand désespoir de l’ex-tuteur qui s'en va, égaré, en prononçant un dernier mot « Oh ! ».

 

Analyse de L'Ecole des femmes, Molière, les personnages, les lieux, le temps, la structure et le dénouement

L’Ecole des Femmes

De combien d’actes la pièce, l’Ecole des Femmes est-elle composée?

Elle est composée de 5 actes. Elle est écrite en vers : 1779 vers dont 1737 alexandrins

Pourquoi peut-on parler d’une pièce novatrice?

Car elle relève à la fois de la farce et de la comédie

Connut-elle le succès?

Oui elle connut un immense succès.

Quel débat souleva t’-elle?

La Querelle  de l’Ecole des Femmes.

Quelle fut la réaction de Molière?

Il sut exploiter habilement cette querelle car elle put ainsi répondre aux critiques en expliquant son projet dramatique dans une comédie intitulée, la Critique de l’Ecole des Femmes.

Le temps

Combien de temps l’action dure t’-elle? 

Elle ne dure pas plus de vingt quatre heures, du matin où Arnolphe annonce à Chrysalde son mariage jusqu’au matin suivant où

les pères concluent le mariage des jeunes gens.

Quand les actions se passent-elles?

Les actions se passent entre les actes :

pierre jetée avec la lettre attachée,

irruption d’Arnolphe dans

la chambre d’Agnès ,

fausse mort d’Horace,

enlèvement d’Agnès,

Les lieux :

Que peut-on dire des lieux de la comédie?

Le lieu traditionnel de la comédie, la place, est respecté dans son unité.

Cependant, y a t’-il plusieurs lieux?

Il y a la présence du hors scène

De quoi ce hors scène?

Il est constitué de la ville : quand Arnolphe est à la recherche d’Horace entre I et II

Il est aussi constitué de l’intérieur des deux maisons d’Arnolphe

à l’acte III Arnolphe s’installe dehors " au frais " pour  faire une  leçon

A l’acte III et IV, Arnolphe monte chez Agnès

IV et V, Horace : à l’intérieur de la maison

Il y a sans cesse un mouvement de l’intérieur à l’extérieur et inversement;

La structure :

Quelle est la structure de la pièce? Comment la définiriez-vous? De quoi est-elle constituée?

Nous savons que les actions se passent hors scène par conséquent la dramaturgie se rapporte aux récits essentiellement. Nous devons cependant prendre en compte dans cette structure, les apartés et les monologues. La pièce est écrite tout en récits

Cela a t’-il été l’objet de reproches dans la Critique de l’Ecole des Femmes?

Oui, on lui a reproché d’avoir écrit la pièce tout en récits mais Molière a répondu que les récits sont en fait à considérer comme des actions.

Citation de Molière : 

" ces innocents récits font entrer Arnolphe dans une confusion propre à réjouir les spectateurs "

Les personnages

Agnès

Agnès est-elle un personnage évolutif?

Oui : son évolution est rapide, elle passe d’une jeune femme un peu naïve à une femme émancipée. On la sait intelligente mais elle manque malgré tout d’éducation

Arnolphe

Est-ce un personnage comique ?

Oui, c’est un personnage comique, il représente le barbon ridicule, il a une psychologie complexe qui fait de lui un personnage éloigné de la farce ou encore de la commedia dell’arte.

C’est un personnage qui veut avoir raison et qui refuse de se remettre en question. Il est le barbon jaloux, figure du ridicule. Il est aussi l’homme amoureux sur le tard qui souffre. Il est aveuglé par son obsession et c’Est-ce qui provoque le rire : personnage monomaniaque, obsédé par le cocuage.

Que peut-on dire du couple  Arnolphe, Agnès? Les éléments biographiques sur la vie de Molière nous éclairent-ils? Pourquoi?

A rapprocher de la vie de Molière : coïncidence car ce dernier se marie l’année même de l’écriture de l’Ecole des Femmes avec la jeune Armande Béjart qui aurait pu être sa fille.

Armande a trompé Molière dès les débuts de leur mariage  :  si Molière était amoureux d’Armande nous pouvons alors voir dans cette pièce une catharsis pour Molière.

Horace

Qui est Horace?

Horace est à sa manière aveuglé par

l’amour. Toute l’intrigue repose sur son incapacité à voir le malaise d’Arnolphe

Les trois autres barbons :

Quels sont les trois autres barbons?

Chrysalde et les deux valets.

Quelle est l’utilité de Chrysalde?

Il incarne la raison, la juste mesure car permet de mesurer la folie d’Arnolphe. Il est indispensable au dénouement, il représente la figure du raisonneur.

Quelle est l’utilité des deux valets?

Les deux valets sont indispensables à l’intrigue. Le lecteur les perçoit comme «?bêtes?», «?avides?», ils donnent dans le registre de la farce.

Le dénouement :

Peut-on parler d’un double dénouement?

Oui car nous avons dans le respect des traditions du théâtre, un dénouement de l’intrigue avec les deux pères et leur projet de mariage qui assure la fin heureuse de la comédie. Le dénouement peut paraître invraisemblable au lecteur.

On peut parler de deuxième dénouement avec Arnolphe qui au paroxysme de sa douleur laisse échapper une onomatopée. Si on admet ce deuxième dénouement, la fin n’est pas comique et dans ce cas on est loin du dénouement de comédie car ici l’image finale que donne Arnolphe est tout à fait pitoyable.

 

 

 
 

Date de dernière mise à jour : 03/04/2021

Ajouter un commentaire