Sujets EAF enseignement général  Centres étrangers les sujets  prévus au bac 2020 - Métropole sujets prévus bac techno 2020 - Bac général 2020

Bac technologique 2021 français Centres étrangers groupe 1- Correction du commentaire, Zola, chapitre V de La fortune des Rougon

Centres étrangers groupe 1 ( dont Pondichéry) Liste de rattachement des cinquante-sept pays d’Afrique, d’Europe, du Proche et du Moyen-Orient = S’y ajoute désormais : Pondichéry.

Bac 3

- ANNEE 2021 -

commentaire Zola / contraction essai Lévi-Strauss / essai Hubert / essai Droit /commentaire poème Perrier / contraction essai Rasse / Bettelheim / Comte-Sponville

Epreuve : BAC Technologique

Matière : Français

Classe : Première

Centre : Centres Etrangers Groupe 1

Date : mardi 8 juin 2021

Heure : 07h30

 

Vous pouvez aussi consulter les sujets corrigés des centres étrangers Groupe  2019

 

 

Sujets EAF Centres étrangers séries technologiques :

commentaire Zola /

contraction essai Lévi-Strauss /

contraction essai Hubert /

contraction essai Droit /

commentaire poème Perrier /

contraction essai Rasse /

contraction essai Bettelheim /

contraction essai Comte-Sponville

 

Téléchargez les sujets 

Sujets :

  Français

Sujets de secours 

 Français Secours

 

Correction du commentaire, Zola, chapitre V de La fortune des Rougon-Le rôle du puits dans les étapes d'une rencontre peu commune entre les deux personnages.Naissance du sentiment amoureux

Nous allons étudier un extrait du roman du chapitre V de La fortune des Rougon, ou roman des origines,premier tome de la série des vingt recueils des Rougon-Macquart, Histoire naturelle et sociale d’une famille sous le second-Empire, écrit par Emile Zola dès les années 1871.

Au Ve chapitre de l'oeuvre, Miette et Silvère sont présentés à l'écart de la cohorte insurrectionnelle dans ce hors temps de l'action qui est comme une parenthèse au milieu des évènements dramatiques.

Nous nous demanderons en quoi le symbole du puits est à la fois le prétexte fondateur de la technique naturaliste favorisant la rencontre des deux héros et la naissance du sentiment amoureux

I – Le rôle du puits dans les étapes d'une rencontre peu commune entre les deux personnages.

1 – Le puits, un prétexte fondateur de la technique naturaliste

Il n'y a aucune coïncidence romantique dans notre extrait. L'intrigue rebondit sur un artifice naturel, vraisemblable, le prétexte de l'existence du puits. Il y a un puits entre les deux propriétés de Provence = un élément réaliste. Tout semble couler de source dans cette rencontre fortuite.

2 – Le symbole du puits = la rencontre

Confronté à l'impossiblité de se voir les deux amis vont utiliser ce puits comme mode de communication. Le puits va maintenir ces deux héros ensemble, le reflet de l'eau leur permet de s'entreoir et de jouer avec ces images. La margelle permet l'accoudement et leur donne la possibilité de se pencher confortablement pour s'attarder, partager, discuter. A la ligne 16, la résonnance permet de s'entendre sans élever la voix, sans risque d'être entendus et débusqués, «le son étrange de leurs voix les étonna ».

3 – Une prolepse ténébreuse

Le puits nous offre également des effets de contrastes. « Apparition », « vague de fantôme », « trou humide », « profondeur », « étrange crainte », « eau noire »... Ces expressions donnent à ce puits des signaux fatalistes annonciateurs d'un avenir ténébreux.

II – Naissance du sentiment amoureux chez les deux adolescents

1 – L'analepse

Le narrateur fige les deux adolescents hors du temps et du lieu de l'action offrant ainsi au lecteur un contexte idéal pour recevoir un retour en arrière sur la formation de ce jeune couple et les conditions particulières de leur rencontre, c'est une analepse. Ce pré-texte du chapitre 5 met en scène un jeune coupe à l'écart de l'intrigue spatialement et temporellement.

2 – L'usage pratique et fonctionnel du puits accélère leur dépendance l'un à l'autre.

Ligne 30 : «J'ai alors inventé un prétexte, j'ai prétendu que l'eau de ce puits cuisait mieux les légumes » Le prétexte du puits est une première étape vers l'initiation amoureuse, il permet de les contenter, il est libérateur de sensations visuelles, auditives, tactiles. Il accélère leur dépendance l'un à l'autre.

3 – Le puits = le témoin de leur amour naissant

Les deux adolescents sont si heureux d'avoir trouvé un prétexte pour se voir que le champ lexical du bonheur domine « en souriant », « c'était le visage souriant de Miette », le bonheur est synonyme de retrouvailles. L'amour est connoté assez tôt dans le texte par « cœur battant à grands coups ». Voir l'autre est espéré, attendu « apparition » et lorsque le moment tant souhaité de voir enfin l'autre arrive, le silence suffit. Ils se cherchent, s'attendent, se guettent, ils s'impatientent jusqu'au moment heureux « Elle se fixa enfin » par son visage dans l'eau du puits. Liés jusque dans le silence, « sachant qu'ils se voyaient, ils firent des signes de tête » et « ne songèrent pas à parler ». Dès la ligne 9, la progression dans leur relation se fait sentir, ils se saluent mais la voix domine, elle est « sourde, singulière », elle traduit la « douceur » comme un « chant léger » au point que « parler bas pour s'entendre » suffit, ensemble, ils se suffisent. Le puits, témoin de leur cœur uni, se fait aussi le témoin de leur « moindre souffle ». Il garde dans ses profondeurs les regards, les mots chuchotés. « Penchés, en se regardant, ils se causèrent », les confidences font place au silence et dévoilent la douleur de la séparation partagée dans la plus grande complicité : « Miette dit combien elle avait eu du chagrin depuis huit jours ». L'absence est insupportable. La ligne 25 marque l'étape d'une osmose entre les deux héros, « comme s'ils se fussent trouvés face à face », le lecteur a l'image de la fusion des deux visages dans l'eau du puits, une fusion physique et morale. Aucun obstacle ne peut les séparer, même pas le mûr et le prétexte d'aller puiser l'eau, la ruse s'associent au rire d'innoncence pour surmonter l'insupportable séparation. Le sentiment naissant, leur amour est déjà perceptible, être réunis leur suffit, ils n'ont pas besoin de parler, se voir en reflet les rend heureux. Ce jeu d'enfant qui a la valeur d'une promesse « aussi se promirent-ils sur tous les tons de ne jamais manquer au rendez-vous matinal » vaut tout leur engagement à s'aimer au delà de tous les obstacles. La fin du texte met l'accent sur la douleur de se quitter, « le sourire de Miette pâlit » et reflète l'attachement sincère des deux personnages.


 

Eaf techno
Eaf techno 2
Eaf techno 3
Eaf techno 4
Eaf techno 5
Eaf techno 6
Eaf techno 7
Eaf techno 8
Eaf techno 9
Eaf techno 10
Eaf techno 11
Eaf techno 12
Eaf techno 13
Eaf techno 14
Eaf techno 15
Eaf techno 16

Vous pouvez aussi consulter les sujets et corrigés du bac 2021

Date de dernière mise à jour : 18/06/2021

Ajouter un commentaire