Montesquieu, De l’esprit des lois, « De l’esclavage des nègres »- Un réquisitoire contre l’esclavage. Littérature d'idées 2021

comment Montesquieu à travers une dénonciation par l’absurde parvient-il a dénoncer les esclavagistes ? Comment l’ouverture à l’autre favorise la découverte de soi-même et l’engagement pour l’égalité?

Montesquieu

Exemples d'essais et de textes réduits. Contractions corrigées-support Lévi-Strauss Parcours l’Autre et l’Ailleurs 

Contraction de texte

L'essai et le résumé. Exemples d'essais et de textes réduits. Contractions corrigées-support Lévi-Strauss Parcours l’Autre et l’Ailleurs 

L'essai, bac technologique.Exemple corrigé. Les voyages et le tourisme favorisent-ils aujourd’hui l’ouverture à la diversité des cultures?Contractions corrigées-support Lévi-Strauss Parcours : l’Autre et l’Ailleurs programme français 2021-Schéma d'ensemble Travail sur les connecteurs logiques-Organisation de la pensée

 

Condorcet

Condorcet, Réflexions sur l’esclavage des nègres-Comment l’ouverture à l’autre favorise la découverte de soi-même et l’engagement pour l’égalité? 

Condorcet, Réflexions sur l’esclavage des nègres-Comment l’ouverture à l’autre favorise la découverte de soi-même et l’engagement pour l’égalité?PROBLEMATIQUE En quoi réside l’originalité et l’efficacité de l’engagement de Condorcet contre l’esclavagisme ? Littérature d'idées EAF 2021

 

Montesquieu : De l'esclavage des nègres

Lecture du texte

Si j'avais à soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirais : Les peuples d'Europe ayant exterminé ceux de l'Amérique, ils ont dû mettre en esclavage ceux de l'Afrique, pour s'en servir à défricher tant de terres. Le sucre serait trop cher, si l'on ne faisait travailler la plante qui le produit par des esclaves. Ceux dont il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu'à la tête ; et ils ont le nez si écrasé, qu'il est presque impossible de les plaindre. On ne peut se mettre dans l'esprit que Dieu, qui est un être très sage, ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir. Il est si naturel de penser que c'est la couleur qui constitue l'essence de l'humanité, que les peuples d'Asie, qui font des eunuques, privent toujours les noirs du rapport qu'ils ont avec nous d'une manière plus marquée. On peut juger de la couleur de la peau par celle des cheveux, qui chez les Égyptiens, les meilleurs philosophes du monde, était d'une si grande conséquence, qu'ils faisaient mourir tous les hommes roux qui leur tombaient entre les mains. Une preuve que les nègres n'ont pas le sens commun, c'est qu'ils font plus de cas d'un collier de verre que de l'or, qui chez des nations policées, est d'une si grande conséquence. Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes, parce que, si nous les supposions des hommes, on commencerait à croire que nous ne sommes pas nous-mêmes chrétiens. Des petits esprits exagèrent trop l'injustice que l'on fait aux Africains : car, si elle était telle qu'ils le disent, ne serait-il pas venu dans la tête des princes d'Europe, qui font entre eux tant de conventions inutiles, d'en faire une générale en faveur de la miséricorde et de la pitié.

 

Nous verrons en premier lieu les étapes de l'argumentation puis ses implications philosophiques.

A  consulter, la littérature d'idées, bac de français 2021

Le mythe du bon sauvage, Diderot, le Supplément au voyage de Bougainville   -  Autre analyse 

Saint John Perse, commentaires littéraires, "Le mur", Image à Crusoé, et "Vendredi" Éloge. Version du mythe du bon sauvage.

Le siècle des lumières   -  Questionnaire sur le siècle des lumières

 

 

Problématique :

Nous verrons comment Montesquieu à travers une dénonciation par l’absurde parvient a dénoncer les esclavagistes ?

Le chapitre 15 de l'Esclavage des nègres est une dénonciation de l'esclavage. Montesquieu procède par démonstration organisée en neuf points dans lesquels le philosophe s'applique à montrer les arguments des , arguments indéfendables. L'ironie est évidente et manifeste dans notre extrait.

Dans le but de répondre à notre question : Comment Montesquieu amène t'-il le lecteur à dénoncer et à condamner l'esclavage? Nous verrons en premier lieu les étapes de l'argumentation puis ses implications philosophiques.

I – Les étapes de l'argumentation

1 – L’énonciation

Dès la première phrase, nous sommes dans les temps hypothétiques. En effet, dans la première phrase nous retrouvons l'imparfait puis le conditionnel présent au sens d'un irréel. Les arguments esclavagistes sont valorisés car en position de défense. Le "je", pronom personnel en présence se rapporte à Montesquieu qui parle en son nom "si j'avais à soutenir le droit". Puis au niveau de l'énonciation, vient ensuite la première personne du pluriel "nous", Montesquieu parle au nom des Européens "nous supposions", "nous ne sommes pas nous-mêmes chrétiens". On peut parler d'entrée en matière du texte, elle va orienter la suite de l'argumentation introduite pas le présentatif "voici". L'exposé est alors annoncé dès le premier paragraphe. Il y a un argument par paragraphe. Le texte est structuré de manière logique car nous sommes en présence de connecteurs logiques à l'origine de toute l'articulation de l'argumentation, d'hypothèses en conséquences ou causes. Il y a des arguments conséquences, par exemple "Il est si naturel de penser que c'est la couleur qui constitue l'essence de l'humanité, et il y a des arguments qui marquent la cause, "parce que, si nous les supposions....", "car, si elle était telle qu'ils le disent...".

2 – Les arguments

Les arguments s'organisent en neuf paragraphes.

Dans le premier, l'argument est politique et économique : «Les peuples d’Europe ayant exterminé ceux de l’Amérique, ils ont dû mettre en esclavage ceux de l’Afrique, pour s’en servir à défricher tant de terres». Le commerce triangulaire est visé dans ce passage et envisagé en temps de guerre.

La rentabilité est évoquée à travers les expressions "trop cher", "qui le produit" dans le deuxième paragraphe.

Nous avons un troisième argument esthétique et ethnologique qui traduit la différence physique pour justifier l’absence de pitié.

Le quatrième est théologique, il renvoie à la négation du statut humain du nègre. On voit que les noirs ne sont pas des hommes sinon nous ne serions pas chrétiens, or nous le sommes;

L’argument cinquième est ethnologique car relatif à des coutumes différentes selon les peuples.

Le sixième argument est à la fois ethnologique et génétiques si l'on se réfère aux expressions «?couleur de la peau», «?«?Egyptiens», «?hommes roux». Ici il y a un rapprochement des nègres avec les roux qui permettrait de justifier l'esclavage des nègres.

«Une preuve que les nègres n’ont pas le sens commun, c’est qu’ils font plus de cas d’un collier de verre que de l’or, qui, chez les nations policées, est d’une si grande conséquence» = c'est le septième argument relatif à une culture, on l'appelera l'argument ethnosociologique.

Le dernier argument serait davantage politique. Il met en avant le peu d'intérêt pour le problème.

 

II. Un réquisitoire contre l’esclavage 1)  la polémique. 2) L’ironie

II. Un réquisitoire contre l’esclavage

1)  la polémique.

Nous comprenons dès les 9ème paragraphe que Montesquieu ne se range pas du côté des esclavagistes, nous le comprenons grâce à l'hypothèse formulée et la phrase logique "parce que, si...".

Les esclavagistes sont dénoncés au sens où ils ne sont pas de bons chrétiens, ils ne respectent pas l'être humain mais au contraire les maltraitent en sous estimant les noirs qu'ils ne considèrent pas comme des hommes.

Dans le dixième paragraphe, nous voyons que les princes d'Europe font peu de cas de l'esclavage, le statut des nègres est résumé en trois mots "injustice, miséricorde, pitié". Le lecteur comprend que les princes ne s'intéressent pas au statut des nègres car ils ne se comportent pas en bons chrétiens. Ils ne font pas cas de cette cause.

2) L’ironie

L'ironie est essentielle dans ce texte : l'antiphrase (dire le contraire de ce que l'on pense ) de la première ligne du passage le montre. Cette première phrase est le pilier du texte sur laquelle il repose. Montesquieu insite sur les pseudo arguments des esclavagistes : cela met en évidence le point de vue de Montesquieu sur le sujet étudié. L'aspect absurde et non logique de la question transparaît dans cette association "nez, impossible plainte", "philo", "mise à mort des hommes roux". Il y a aussi des affirmations gratuites concernant la couleur de la peau et la couleur des cheveux. On pourrait ainsi juger de la "couleur de la peau par celle des cheveux". L'absurde est à son paroxysme avec le dogmatisme absolu de la phrase "il est impossible que nous supposions que ces gens là soient des hommes". Le discours est vide de sens et le refus de la remise en question est évidente. L'ironie se traduit par les hyperboles = « très sage, surtout bonne » ; « une si grande conséquence ». Les arguments se détruisent par eux-mêmes grâce à des formules comme "ils ont dû", "ils ont presque...impossible de les plaindre" = incohérences, affirmations gratuites, refus de remise en question...

Le penseur met en avant l'absurdité du raisonnement des esclavigistes qui se contredisent eux-mêmes. La dénonciation est évidente. L'esclavage est contraire à la religion et au respect de l'humanité. Montesquieu considère que l'esclavage est une pratique non-humaine condamnable d'un point de vue moral, religieux et humain.

 

Conclusion

Ce passage est représentatif de la pensée de Montesquieu sur le sujet de l'esclavage et des esclavagistes. C'est un texte dans lequel deux opinions s'affrontent, celle des esclavagistes et celle de Montesquieu qui se cache tout d'abord derrière les esclavagistes. L'auteur tente d'argumenter, l'ensemble du texte repose sur l'antiphrase de la première ligne. Nous retrouvons l'esprit des lumières dans cette critique très ironique.

Questionnaire pour vous entraîner

De quel ouvrage «?De l'esclavage des nègres?» est-il tiré?

A quel genre l'ouvrage «?L'esprit des Lois?» appartient-il?

Quand fut-il publié?

Quel est le thème du chapitre 15?

L'ironie est-elle évidente dans ce chapitre?

Peut-on affirmer que les visées et les connotations philosophiques du chapitre 15 soient manifestes?

 

Questions sur le commentaire en fonction du plan : toutes les réponses sont dans le commentaire

I -

1 -

Analysez les temps de la première phrase

Sommes nous dans les temps du système hypothétique?

En marquant l'irréel qu'affirme le conditionnel présent?

Dans quelle situation, les thèses esclavagistes sont-elles placées?

Cette entrée en matière va t'-elle servir selon vous toute la suite du texte?

Cette entrée en matière a t'-elle une valeur ironique?

Qui parle? Quel est le pronom personnel en présence?

Citez pour montrer que Montesquieu parle en son nom

Dans quel but la première personne du pluriel est-elle utilisée?

Au nom de qui l'auteur s'exprime t'-il? Citez pour justifier votre réponse

Comment la démarche argumentative est-elle introduite?

Qu'annonce le présentatif «?Voici?»?

Comment le discours est-il structuré?

Quelles sont les fonctions des liens logiques?

Relevez un argument qui marque la conséquence

Relevez deux arguments qui marquent la cause

2 -

De quelle nature les 9 arguments sont-ils?

Mentionnez les expliquez les en justifiant votre réponse par les éléments du texte

II

1 -

Quelle est la position de Montesquieu?

A quel argument le comprenons-nous?

Que dénonce Montesquieu?

Quelles sont les raisons invoquées?

Quel est la pseudo-justification mise en avant par les esclavagistes pour rendre compte de leurs actes?

Comment Montesquieu met-il en avant le peu d'intérêt porté à la cause des nègres réduits à l'état d'esclave?

Quels sont les trois mots qui résument le statut des nègres?

Quelle vision le lecteur a t'-il des princes d'Europe?

2 -

Analysez l'ironie

Que souligne l'antiphrase de la première phrase

Cette figure de rhétorique met-elle à votre avis en évidence le point de vue de Montesquieu sur la question?

Relevez l'association d'éléments qui n'ont rien à voir ensemble du point de vue logique

Analysez l'affirmation gratuite relative à l'argumentation de la couleur de la «?peau par la couleur des cheveux?»

Relevez les hyperboles caractéristiques de l'ironie

La thèse de Montesquieu est-elle explicitée ou seulement suggérée?

 

Conclusion :

Montesquieu nous enseigne t?»-il à ne pas confondre convaincre et persuader?

Sur quels éléments du point de vue synthétique la dénonciation de l'ensemble du texte s'appuie t'-elle?

Citez une référence littéraire dans laquelle un penseur des lumières dénonce l'esclavage sur un ton ironique

Cette dénonciation est-elle caractéristique du siècle des lumières?

 

Voyage, altérité et engagement - Séquence bac- PROBLĖMATIQUE - Comment l’ouverture à l’autre favorise la découverte de soi-même et l’engagement pour l’égalité?

LA QUESTION DE L’HOMME DANS LES GENRES DE L’ARGUMENTATION DU XVII?ME SI?CLE A NOS JOURS

Voyage, altérité et engagement

 

Comment l’ouverture à l’autre favorise la découverte de soi-même et l’engagement pour l’égalité?

Denis DIDEROT, Supplément au voyage de Bougainville

 LA  : extrait du chapitre II, « Puis s’adressant à Bougainville » à « ni de tes vertus chimériques ».

 LA  : extrait du chapitre IV, « L’AUMONIER : Vous ne connaissez guère » à « n’en veut-il pas bien un autre ? »

LA : Montesquieu, De l’esprit des lois, « De l’esclavage des nègres », 1748.

LA : Condorcet, Réflexions sur l’esclavage des nègres, 1781.

LECTURE CURSIVE D’EXTRAITS?

Analyser le mythe du bon sauvage

La découverte de l’autre : barbare, bon sauvage ?

• Michel de MONTAIGNE, Essais, III, 6, « Des Coches »

Montaigne

Commentaire littéraire, 1er extrait, Des coches, III, 6, Montaigne, "la plupart de leurs réponses...tant de victoires", EAF 

Commentaire littéraire, 1er extrait, Des coches, III, 6, Montaigne, "la plupart de leurs réponses...tant de victoires", EAF 2021-parcours Notre monde vient d'en trouver un autre. Séries générales, technologiques-Littérature d'idées -Commentaires littéraires, linéaires Cannibales I, 31 questions de grammaire pour l'oral

Montaigne

Analyse littéraire et syntaxique, 2ème extrait, Des coches, III, 6, Montaigne, "Notre monde vient d'en trouver un autre...calamités". EAF 

Commentaire littéraire et analyse syntaxique de phrases, 2ème extrait, Des coches III, 6, Montaigne, "Notre monde vient d'en trouver un autre...calamités". Séries générales et technologiques, EAF 2021-La littérature d'idées -Analyse syntaxique d'une phrase, Des Coches III, 6 et des Cannibales I, 31 questions grammaire

 

 

" En quoi le Détour par l'Autre est-il un bon moyen de dénoncer les travers de notre société ? Le voyage est-il à la fois une ouverture sur le monde et une découverte de nous-même?  

Pour aller plus loin dans votre réflexion 

" En quoi le Détour par l'Autre est-il un bon moyen de dénoncer les travers de notre société ? 

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter une dissertation sur le thème du voyage

Le voyage est-il à la fois une ouverture sur le monde et une découverte de nous-même?  

Dissertations sur les oeuvres au programme

 

Montaigne

En quoi peut-on dire que l’humanisme se caractérise par une ouverture à l’autre et une interrogation sur l’autre ? littérature d'idées EAF 

Dans le premier livre des Essais Montaigne explique que, pour se former, il faut «frotter et limer notre cervelle contre celle d’autrui».En quoi peut-on dire que l’humanisme, à la Renaissance, se caractérise par une ouverture à l’autre et une interrogation sur l’autre ?Dissertation sur une oeuvre au programme EAF 2021

Supplement au voyage de bougainville

" En quoi le Détour par l'Autre est-il un bon moyen de dénoncer les travers de notre société ? " Dissertation sur les oeuvres au programme, EAF 

" En quoi le Détour par l'Autre est-il un bon moyen de dénoncer les travers de notre société ? " Dissertation sur les oeuvres au programme, EAF 2021-Littérature d'idées, dissertations bac français 2021-En quoi peut-on dire que l’humanisme se caractérise par une ouverture à l’autre et une interrogation sur l’autre?

 

 
 

Date de dernière mise à jour : 22/04/2021

Ajouter un commentaire