Annales bac français 2019 - 2018 à 2002 - Corrigés philosophie 2019 - 2018 à 2010 - EAF 2020 séries générales, technologiques- programme - ressources - Bac 2021 

Les annales du bac de français, sujets nationaux et les corrigés, année 2013 série L : les réécritures

Bac

 

Les réécritures, du XVIIème siècle jusqu’à nos jours

Les corrigés des sujets du baccalauréat de français

Sujets nationaux, année 2013, série L, session juin

 

 

 

 

Objet d’étude :

Les réécritures, du XVIIème siècle jusqu’à nos jours 

Texte A :

Daniel Defoe, Robinson Crusoé, 1719 (traduit de l’anglais par Petrus Borel)

Texte B :

Paul Valéry, La Jeune Parque et poèmes en prose, Histoires brisées, « Robinson », 1950

Texte C :

Michel Tournier, Vendredi ou les Limbes du Pacifique, chap. 3, 1967

Texte D :

Patrick Chamoiseau, L’Empreinte à Crusoé, 2012

 

 

En 2012, les bacheliers de la série L ont travaillé sur la Renaissance et l'humanisme 

Les annales du bac de français, sujets nationaux et les corrigés, année 2012 série L : Renaissance et Humanisme
 

A consulter 

En 2011, les bacheliers ont travaillé sur le théâtre

Les annales du bac de français, sujets nationaux, année 2011 série L, session juin. Objet d'étude, le théâtre

 

Lecture du sujet intégral en PDF

Sujet l 2013Sujet l 2013 (155.31 Ko)

 

ÉCRITURE

I – Vous répondrez d’abord à la question suivante (4 points) :

A quoi sert le journal dans Robinson de Daniel Defoe (texte A) ?

Quelles fonctions les autres textes donnent-ils à l’écriture ?

II – Vous traiterez ensuite, au choix, l’un des sujets suivants (16 points) :

1. Commentaire :

Vous commenterez le texte de Patrick Chamoiseau (texte D).

2. Dissertation :

Pensez-vous que toute création littéraire soit, d’une certaine manière, une réécriture ? Vous répondrez à cette question en vous fondant sur les textes du corpus ainsi que sur les textes et les œuvres que vous avez étudiés et lus.

3. Invention :

Vous réécrirez les huit premières lignes du texte de Paul Valéry (texte B) en inventant un récit à la première ou à la troisième personne, qui complète, qui développe ou qui prolonge les images et les idées fragmentaires de cette « histoire brisée ». 

 

 
 

CORRECTION PROPOSEE

 

E.A.F. - SESSION 2013 série L 

Sujets et consignes de correction académiques à consulter en plus de la correction proposée par le site www.sujetscorriges.fr 

Corrige l 2013Corrige l 2013 (128.5 Ko)

Plan possible pour le commentaire

Plan possible pour le commentaire


I - De la réalité à l'imaginaire 

1 - Le réalisme

2 - Glissement vers l'imaginaire

3 - Originalité de la narration.

II - Le refuge dans l'imaginaire 

1 - Une faculté exacerbée

2 - Un recours. Un refuge

3 - Un monde recréé

III - L'écriture salvatrice

 1 - Les mots : expression de l'intériorité

 2 - Les mots libérateurs des maux : fonction cathartique

3 - De l'écriture à la mémoire : écrire et réécrire

 

 
 

Correction de la question de corpus

Eléments de correction

Les fonctions de l'éciture propre au journal


Détails concernant l'organisation de la vie de manière progressive, transcris au jour le jour .

Journal : Témoignage N'oubliez pas de citer le texte
Transcription de la subjectivité : les mots sont l'expression d'une subjectivité manifeste. Les journées sont vécues puis racontées l'une après l'autre de manière précise.
Fonctions principales de l'écriture - Transcription des émotions. La sensibilité se traduit pas les mots qui la reflètent. Fonction = libération des connotations affectives. C'est la traduction d'une vie subjective et affective. Reflet de l'intériorité la plus profonde et la plus secrète : fonction cathartique - Emotion et réflexion - Sacralisation de l'écriture : Renaissance, renouveau. Association du sang et de l'écriture = symbolisme - Ecriture = transposition des maux par les mots : conjurer la solitude et la souffrance. - Ecriture : Devoir de mémoire. Ne pas oublier

 

 
 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 05/06/2019