Cours et exercices de grammaire, CM1/CM2 - La phrase, les classes grammaticales et les fonctions

la phrase -formes de phrases-types de phrases-simples,complexes- juxtaposition et coordination- nature et fonction grammaticales

Cycle 3

 
 

Cours et exercices

Grammaire 

Les types et formes de phrases

Une phrase est une suite de mots qui a un sens.

Elle commence par une majuscule et se termine par : un point (.), un point d’exclamation (!), un point d’interrogation(?), des points de suspension (...).

On distingue quatre types de phrases.

 La phrase déclarative sert à donner un renseignement ou à décrire un fait. Elle se termine par un point.

J’essaie de voir où il est parti.

 La phrase interrogative sert à poser une question. Elle se termine par un point d’interrogation.

Pourquoi pleures-tu ?

La phrase exclamative sert à exprimer un sentiment (joie, surprise, colère, etc.). Elle se termine par un point d’exclamation.

C’est hyper intéressant !

 La phrase injonctive contient souvent un verbe au mode impératif. Elle sert à donner un ordre. Elle se termine par un point, un point d’exclamation ou des points de suspension.

Fais-le voir tout de suite !

Une phrase peut être :  

à la forme affirmative :

Les amis de mes amis sont mes amis. Une hirondelle fait le printemps.

 à la forme négative :

Les amis de mes amis ne sont pas mes amis.

A la forme négative, des mots de négation comme ne ...pas, ne ... rien, ne... personne, ne...plus, ne...jamais, ne...point, ne...aucun(e), ni...ni,... encadrent le verbe ou l’auxiliaire.

La nuit, tous les chats ne sont pas gris. ne…que est une négation partielle : Je ne crains que la pluie !

Phrases simples et complexes

Une phrase peut comporter un ou plusieurs verbes conjugués.

Une phrase simple ne contient qu’un seul verbe conjugué.

Il était bien

Une phrase complexe contient plusieurs verbes conjugués.

Elle contient autant de propositions que de verbes conjugués.

[Il sentit][que Marguerite lui étendait une couverture sur les genoux.]= 2 propositions

Il existe plusieurs sortes de propositions :

La proposition indépendante.

Elle ne dépend d’aucune autre proposition et aucune proposition ne dépend d’elle :

Les bûches craquaient.

On peut relier deux propositions indépendantes par une virgule, un point-virgule ou par deux points.

On dit alors que ces deux propositions sont juxtaposées.

Du bout du doigt, Noura creuse le sable , elle dessine une maison.

On peut relier deux propositions indépendantes par une conjonction de coordination (mais, ou, et, donc, or, ni, car) ou par un adverbe (cependant, alors, puis, ensuite...).

On dit alors que ces deux propositions sont coordonnées.

Elle portera le tablier bleu des écolières et elle aura son cartable à elle.

Vers la 6ème !

La proposition principale qui entraîne avec elle une ou plusieurs proposition(s) subordonnée(s). [Il sentit] [que marguerite lui étendait une couverture sur les genoux].

Proposition principale Proposition subordonnée

le GN et ses composants : nom, complément du nom, adjectif

Le nom

Le nom désigne une personne, une chose ou un concept.

Il peut être propre (Marion) et commence par une majuscule ou commun (un cahier) et est précédé d’un déterminant.

Le groupe nominal (GN)

Un groupe nominal (GN) est constitué d’au moins un nom, le nom noyau, et de son déterminant :

le pouvoir, ses descendants

Le nom noyau peut être précisé et enrichi par d’autres mots :

- l’adjectif qualificatif

- le complément du nom

L’adjectif qualificatif

Un adjectif qualificatif est un mot qui donne des précisions sur le nom qu’il accompagne.

Dans le groupe nominal, il peut être placé avant ou après le nom.

L’adjectif qualificatif s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie.

une petite fille → le nom fille et l’adjectif petite sont écrits au féminin singulier

Le complément du nom

Le complément du nom complète le nom en le précisant.

Le complément du nom est introduit par une préposition (à, de, par, pour, sans, avec, en…) ou un article défini contracté (au, aux, du, des)

Le complément du nom peut être :

-un autre nom : une tarte au chocolat

- un pronom : une lettre de vous

- un verbe à l’infinitif : l’envie de manger

- un adverbe : les objets d’autrefois

Les déterminants

Le déterminant est placé devant le nom commun et permet de connaître le genre et le nombre du nom.

Les articles

- Les articles indéfinis : un, une, des

- Les articles définis : le, la, les, l’

- Les articles définis contractés : au (à+le), aux (à+les), du (de+le), des (de+les)

Les déterminants

- Les déterminants possessifs indiquent que ce dont on parle appartient à quelqu’un ou quelque chose : mon, ma, mes, notre, nos...

- Les déterminants démonstratifs s’utilisent pour montrer ou pour désigner quelqu’un ou quelque chose : ce, cet, cette, ces

Vers la 6ème !

Il existe d’autres déterminants.

Les déterminants exclamatifs et interrogatifs : quel, quels, quelle, quelles.

Les déterminants indéfinis : certain, aucun

les pronoms, personnels, possessifs, démonstratifs

Les pronoms personnels servent à désigner des personnes ou à remplacer un nom ou un groupe nominal. Ils permettent aussi d’éviter des répétitions dans un texte.

Cette fille parle à ses parents.

Elle leur parle.

Cette fille à ses parents

Les pronoms personnels :

- du singulier : je, me, moi, tu, te, toi, il, elle, on, le, la, lui

- du pluriel : nous, vous, ils, elles, les, leur, eux

Il ne faut pas confondre les pronoms personnels le, la, les, l’ qui sont placés devant un verbe avec les articles définis le, la, les, l’

La fillette cueille une pomme et la mange.

Article défini Pronom personnel

- les pronoms possessifs :

Ils indiquent à qui appartient ce dont on parle.

singulier pluriel 1ère personne le mien la mienne les miens les miennes le nôtre la nôtre les nôtres les nôtres

2ème personne le tien la tienne les tiens les tiennes le vôtre la vôtre les vôtres les vôtres

3ème personne le sien la sienne les siens les siennes le leur la leur les leurs les leurs

- les pronoms démonstratifs :

Ils désignent quelque chose ou quelqu’un que l’on montre ou dont on a déjà parlé :

Celui, celle, ceux, celles, ce, c’, ça, ceci, cela Celui-ci, celle-ci, ceux-ci, celles-ci, celui-là, celle-là, ceux-là, celles-là

 

 

le verbe et le sujet

Le verbe

Le verbe est un élément essentiel dans une phrase. Il indique l'action réalisée par le sujet ou son état.

Il existe des verbes d'action : écrire, chanter, naviguer... et des verbes d'état : être, paraître, sembler, devenir, rester,...

Dans le dictionnaire, les verbes sont à l’infinitif : ramener, rire, laisser,...

 

Le verbe se conjugue, c'est-à-dire qu’il change selon la personne (je, tu, il ...), le mode (indicatif, impératif, infinitif...) et le temps (présent, futur...). Pour t’aider à trouver le verbe, tu peux essayer de l'encadrer par « ne ... pas ». Tu peux également changer le temps ou la personne de la phrase.

Le sujet

Le sujet est un élément essentiel de la phrase. Il indique qui fait l'action. Le sujet peut-être:

un groupe nominal :

La camionnette cahotait sur la piste de terre rouge.

un pronom :

Je vis des hippopotames.

un nom propre :

René Guillot a écrit « Le maître des éléphants ».

un infinitif ou un groupe infinitif :

Voir des hippopotames a été extraordinaire.

Le sujet peut-être placé après le verbe : c’est un sujet inversé. Devant moi s’étendait une vaste plaine.

Pour t’aider à trouver le sujet d’un verbe, tu peux utiliser la formule « qui est-ce-qui ? » avant le verbe.

COD et COI

Une phrase peut comporter un ou plusieurs compléments. Certains compléments ne peuvent être ni déplacés dans la phrase ni supprimés. Ce sont des compléments de verbe.

Nous mettons notre blouson de ski. Nous mettons.

Comp. de verbe La phrase est incomplète.

Notre blouson de ski nous mettons.

La phrase n’est pas correcte.

 

I -Le complément d’objet direct (COD) est un complément de verbe. Il ne peut être ni supprimé, ni déplacé. Il est directement relié au verbe.

Un peintre présente ses dernières œuvres.

 

COD

Le COD peut être :

un nom propre ou un groupe nominal: Les moutons ont mangé toute l’herbe.

un pronom : Il les exposera.

un infinitif ou un groupe infinitif : Vous pouvez venir.

Pour t’aider à trouver un COD dans une phrase, cherche d’abord le verbe conjugué et son sujet. Pose ensuite la question « qui ? » ou « quoi ? » après le verbe.

Un peintre présente (quoi ?) ses dernières œuvres.

COD

2- le complément d’objet indirect (COI)

introduit par une préposition (le plus souvent à ou de) ou par un article défini contracté (au, aux, des, du).

Il peut être :

- Un nom propre : J’ai raconté à Mélanie une histoire drôle.

- Un groupe nominal : Je pense à mon lapin blanc.

- Un pronom : Je pense à vous.

- Un infinitif ou un groupe infinitif : Je continue à bien m’amuser.

Pour trouver un COI, cherche d’abord le verbe conjugué et le sujet.

Pose ensuite la question " à qui ? " ou " à quoi ?", "de qui" ou "de quoi" après le verbe.  

l’attribut du sujet

L’attribut du sujet donne des informations sur le sujet.

Henri IV est protestant.

Attribut du sujet Henri IV

 

L’attribut du sujet est séparé du sujet par un verbe d’état : être, paraître, sembler, rester, devenir, demeurer, avoir l’air…

 

L’attribut du sujet est le plus souvent :

un nom ou un groupe nominal: Henri IV devient le roi de France.

un adjectif : Le royaume de France reste catholique.

 

L’attribut du sujet s’accorde en genre et en nombre avec le sujet :

Le royaume de France reste catholique.

Les provinces françaises restent catholiques.

Les compléments de phrase sont aussi appelés des compléments circonstanciels.

Une phrase peut comporter un ou plusieurs compléments. Certains compléments peuvent être déplacés dans la phrase ou supprimés. Ce sont des compléments de phrase.

Il fait beau aujourd’hui Aujourd’hui, il fait beau.

Comp. de phrase Il fait beau.

 

Les compléments de phrase sont aussi appelés des compléments circonstanciels.

Un complément de phrase peut apporter des informations concernant :

  • le lieu (où ?) :

Il imposa son autorité sur tout le royaume.

où ? CC de lieu

  • le temps (quand ?) :

En 1661, Louis XIV gouverna sans Premier ministre.

quand ? CC de temps

 

  • la manière (comment ?) :

Il imposa, avec fermeté, son autorité.

comment ? CC de manière

 

Le complément de phrase peut être :

  • Un nom ou un groupe nominal introduit par une préposition : à la mort du cardinal, avec fermeté, sur tout le royaume, dans les villes....

  • Un adverbe : quelquefois, violemment...

Vers la 6ème !

Il existe bien d’autres sortes de compléments circonstanciels : CC de but (dans quel but ?), CC de cause (pour quelle cause ?), CC de moyen (au moyen de quoi ?)…

Les fonctions dans la phrase: exercices

le sujet  -  le verbe  -  les compléments de phrase   -  l’attribut du sujet  -  les compléments de verbe 1  -  les compléments de verbe 2

Licence Creative Commons

Grammaire
Cours et exercices de grammaire, CM1/CM2 - La phrase, les classes grammaticales et les fonctions

Cours,ex grammaire, CM1/CM2 -La phrase, les classes, les fonctions-formes de phrases-types de phrases-simples,complexes- juxtaposition et coordination-déterminants:articles  - déterminants possessifs,démonstratifs -complément du nom-adjectif qualificatif- nom propre,commun -adverbes- conjonctions, prépositions-pronoms 

Cycle 3

Cours et exercices de français, cycle 3, évaluation - Grammaire, conjugaison, orthographe 1

Etudier le cours et faire les exercices de français Evaluation cycle 3, CM1, CM2 et 6ème Grammaire, orthographe, conjugaison, lexique -Consolidation du français cycle 3-CM1, CM2, 6ème. Ressources d'accompagnement du programme

Ce1 ce2
Français cycle 3, CM1 et CM2. Ressources d'accompagnement- Lecture, compréhension, l'oral -culture littéraire,artistique-étude de la langue-Évaluation

Français cycle 3, CM1 et CM2. Ressources d'accompagnement- Lecture et compréhension, l'oral -culture littéraire,artistique-étude de la langue-Évaluation des niveaux -Cours sur skype CM1, CM2, 6e, élèves scolarisés, candidats libres, lycées français à l'étranger. Coaching scolaire, AEFE : suivi scolaire

Cycle 3
Français, cycle 3, 6ème. Ressources d'accompagnement, outils pédagogiques- De l'écrit à l'oral, séquences et évaluation

Français, cycle 3, 6ème. Ressources d'accompagnement, outils pédagogiques- De l'écrit à l'oral, séquences,évaluation -Lecture, compréhension-culture littéraire-étude de la langue-Cours sur skype CM1, CM2, 6e, élèves scolarisés, candidats libres, lycées français à l'étranger. Coaching scolaire, AEFE : suivi scolaire

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 03/02/2020