Ce qu'il faut retenir du titre, les Fausses confidences et du parcours, "théâtre et stratagème". Questions de grammaire, exemples corrigés

Fausses confidences

PARCOURS MARIVAUX - Découvrez ce que vous devez retenir du parcours " Théâtre et Stratagème".

PARCOURS MARIVAUX

Découvrez dans cet épisode ce que vous devez retenir du parcours " Théâtre et Stratagème".

 

Analyse du parcours "théâtre et stratagème" 

La portée du titre de l'oeuvre de MARIVAUX - En quoi le titre permet-il de comprendre les véritables enjeux de la pièce ?

 

Ce qu'il faut comprendre et retenir du titre de l'oeuvre de Marivaux, les Fausses confidences 

Comment exploiter le titre : en quoi permet-il d'éclairer les enjeux de la pièce?  

 

Analyse du titre de l'oeuvre 

Polysémie du titre
 
Titre initial au singulier, puis glisse au pluriel, signalant ainsi que la parole fausse contamine l’ensemble de la pièce, et n’est pas propre à une scène centrale. C’est d’ailleurs sous ce pluriel que la pièce a connu son premier vrai succès.
- Confidence présuppose intimité, le respect du secret, la confiance. Dans la pensée du temps, la confidence répondait aux mêmes lois que le « dépôt » qui, d’après la définition de l’Académie, était « chose sacrée à garder religieusement ». D’entrée de jeu, Dubois profane toute intimité en se substituant à D pour mimer sa déclaration et la mettre en scène, mobiliser au service de son maître toute sa passion d’acteur et de manipulateur : or ces données vont être sans cesse mises à mal dans la pièce. Les personnages ne cessent de dire tout haut ce qu’ils devraient taire, ils parlent très souvent devant des tiers alors que la teneur de la conversation exigerait le respect d’une forme d’intimité, et ils trahissent la parole qu’ils ont donnée, les promesses qu’ils ont exprimées.
- Fausse confidence : une fausse confidence est-elle une confidence mensongère, qui dit le faux en le faisant passer pour le vrai ? Porte-elle donc sur le contenu du message ? Ou bien : une confidence fausse en ce qu’elle ne s’adresse pas au bon destinataire ? Qu’elle n’est pas prononcée par le bon destinateur ? Fausse, donc, parce que se trompant de schéma de communication ?
- Fausses confidences//confidences fausses : première expression renvoie à une confidence malvenue, déplacée, qui se trompe d’émetteur et/ou de destinataire. Seconde expression désigne une confidence qui transmet un message erroné.
 
On peut finalement repérer trois types de fausses confidences :
 
1/ Trahison de la parole donnée, indiscrétion. Ainsi, le sentiment de trahison ressenti par Araminte en II, 12, lorsqu’elle déclare à son valet : « Tu es bien imprudent, Dubois, bien indiscret […] Je t’avais recommandé de te taire sur le chapitre de Dorante […] et tu me l’avais promis ».
 
2/ Secret éventé. Confidence fausse sur le rapport de l’énonciation. Discours vrai qui n’a de faux que son aspect énonciatif. Faux secret dont le secret est qu’il n’y a pas de secret. La fausseté ne réside pas dans le contenu, dans l’information, mais dans la manière de le dire, dans le choix du moment et du destinataire. Cette fausse confidence est un coup de fourbe. C’est le cas de la déclaration d’amour interposée qui a lieu en I, 14. Dubois dit le vrai, mais la situation d’énonciation pose problème. Il prend le masque de l’hypocrite pour servir, indirectement, la sincérité amoureuse de Dorante.
 
3/ Discours mensonger : Remy fait croire à Marton que Dorante l’aime depuis quelque temps en I, 4. En II, 13, Araminte feint d’avouer aimer le Comte pour contraindre Dorante à lui révéler son amour.

Comprendre le contexte historique et culturel de Marivaux

Comprendre le contexte historique et culturel de Marivaux 

 En quoi l'esprit des Lumières, le théâtre du XVIIIème siècle axé sur la sensibilité se retrouvent dans les Fausses Confidences?

 

Dossier bac 

Comment répondre à la question de grammaire en 2 minutes ? Episode théâtre : 3 questions sur 3 énoncés de Marivaux, Molière et Lagarce.

Comment répondre à la question de grammaire en 2 minutes ? Episode théâtre : 3 questions sur 3 énoncés de Marivaux, Molière et Lagarce.

Questions de grammaire, le théâtre 

Consultez le dossier

Date de dernière mise à jour : 03/08/2021

Ajouter un commentaire