Dissertation sur une oeuvre au programme, les Mémoires d'Hadrien, Marguerite Yourcenar, sujet bac 2021

les Mémoires d’Hadrien sont une plongée dans « l’expérience du temps d’un autre ». Cette affirmation permet-elle de rendre compte de votre lecture du roman de Yourcenar ?

Yourcenar

Œuvre : Marguerite Yourcenar, Mémoires d’Hadrien

Parcours : Soi-même comme un autre

RAPPEL DU SUJET

Selon une critique contemporaine, les Mémoires d’Hadrien sont une plongée dans « l’expérience du temps d’un autre ». Cette affirmation permet-elle de rendre compte de votre lecture du roman de Marguerite Yourcenar ?

ANALYSE RAPIDE DU SUJET

Le libellé pose la question d’une forme d’exclusivité de la matière historique et du regard que le personnage principal, Hadrien, pose sur le monde qui l’entoure. Au-delà de cette médiation offerte par l’Empereur, se déploie un questionnement de nature phénoménologique : le « temps d’un autre », c’est à la fois la référence à une période historique de faible empan mais aussi la manière selon laquelle la conscience qui conduit la narration perçoit, organise et restitue ce vécu humain naturellement autocentré. Le candidat pouvait ensuite, après avoir évoqué le trouble que laisse se déployer le caractère imaginaire de ces mémoires d’un point de vue auctorial, nuancer et dépasser sa première approche pour souligner le caractère foncièrement intemporel du message humaniste portée par l’œuvre.

AGENCEMENT DE CES ÉLÉMENTS DANS LE CADRE D’UNE RÉFLEXION PERSONNELLE ORGANISÉE

Proposition 1

I. Hadrien et l’Empire romain, substrats d’un roman foncièrement historique

II. Une œuvre de tissage : d’une réalité à une autre ?

III. La coloration humaniste de Mémoires d’Hadrien résonne en chaque homme

Proposition 2

I. Un roman historique ? Le roman d’Hadrien

II. Un temps en écho au nôtre : Hadrien, notre contemporain ?

Corrigé académique à consulter 

 

Baccalauréat général - Session 2021

Corrigé officiel complet

Antilles-Guyane 

Sujet 1 = Corrigé 1  

Date de dernière mise à jour : 02/09/2021

Ajouter un commentaire